Partagez|

Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2014
Messages : 120
Puff : Amynette ♥
Double compte : Kyoku Misaki

MessageSujet: Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen] Ven 11 Juil - 22:39

PV : Katsura Koyen~
Un mal pour un bien~





Des voix me réveillent. Elles sont à la fois tristes et énervées et me paraissent familières. J'ouvre difficilement mes yeux et observe le plafond quelques minutes avant de me lever de mon lit. A moitié endormie, je me dirige vers la porte pour sortir de la pièce sombre. Je traverse lentement le couloir  pour enfin arriver au salon. J'aperçois mes parents discuter, ou plutôt se disputer. Mais...que faisait mon père à Tokyo ? Il ne vient jamais à la maison, du moins rarement...et puis je n'ai pas été prévenue de son arrivée...Je me cache derrière la porte pour pouvoir entendre leur conversation. Si mon père arrive ici sans prévenir, c'est qu'il y a un problème...Ma mère commence à prendre la parole:



"...L'entreprise où je travail à eu plusieurs problèmes, elle manque d'argent et a dû renvoyer plusieurs employés...J'ai perdu mon travail. Seule je pourrai me débrouiller, mais avec Amy...Je ne serai pas en mesure de payer ses études et..."


Mes yeux s'écarquillent et je manque de crier. Maman a perdu son travail ? Elle ne peut plus me garder ? Ca...Ca veut dire que...qu'elle va m'abandonner...? Non, non ce n'est pas possible...je...Des larmes manquent de couler, mais je me retiens, peut être que je me fais des idées...Elle m'aime trop pour me laisser, hein ? C'est un rêve, oui, un rêve ! C'est impossible que maman m'abandonne ! Mais...Papa va lui en empêcher, lui aussi m'aime...il ne va quand même pas la laisser faire...On va peut être aller vivre chez Papa ? Ce serait super !
Je vois mon Père se lever en donnant un grand coup à la table. Il se frotte la tête, énervé, en marchant le long du salon pour enfin se rassoir sur le canapé. Il baisse la tête un moment avant de la relever vers ma mère. Q...Quoi ? I...Il va me laisser lui aussi ? Non...Non...C'est pas possible...Pas possible ! Quelques minutes passent avant que mon Père se relève et répond à ma mère:



"Quoi ? Tu me demandes de garder Amy ? Hum...Ce n'est pas que je ne veux pas...c'est que je ne peux pas...Je travaille trop, je n'aurai pas le temps de m'occuper d'elle...Mais...On peut la m'être au Foyer d'Hokkaido..."



M-Mon Père...refuse ? Non, je ne peut pas le croire....Ils vont me m'envoyer au Foyer d'Hokkaido ? Non, je veux rester avec mes parents ! Je les aime et...je ne veux pas aller au Foyer...parce que...je...je ne veux plus le voir...Yuki...
Je ne peut plus me retenir, mes larmes coulent, coulent. Qu'est ce que j'ai fait...qu'est ce que j'ai fait pour mériter tout ça ? Alors comme ça...je suis destinée à être seule...malheureuse...Papa...Maman...



"JE VOUS HAIS !"


Ai-je crié. Mes parents se retournent vers moi, surpris. Ma mère s'approche de moi pour me rassurer mais je la repousse d'un coup violent. Je cours dans ma chambre et ferme la porte à clé. J'attrape quelques vêtements qui trainent sur mon lit et les enfile précipitamment. Je ne veux plus les voir, je veux partir, loin, loin d'ici ! J'entends mon père toquer à la porte et me dire d'ouvrir. C'est ce que je fis. Mais au lieu de rester, je cours vers la porte pour sortir de la maison.



Oui, je veux partir...



Voilà ce qu'il s'était passé ce matin et la raison pour laquelle je courais hasardement dans les rues de Tokyo. Mes larmes coulaient, rendant mon champ de vision flou. Courir, courir, courir, sans savoir où aller. Je bousculais certaines personnes au passage mais je ne m'arrêtais pas. Après plusieurs minutes de courses, je m'arrêtai, fatiguée. Je levai les yeux au ciel. La première chose que je vis était une tour. Oui...La tour de Tokyo...l'endroit idéal pour...Une idée sournoise me vînt à l'esprit. Et si...et si je partais pour de bon ? Il n'y aura plus personne pour me faire souffrir, je serai heureuse...seule...loin...Je me décidai à me rendre à La Tour. Cette fois je ne courais pas, je marchais, le regard vide. J'étais enfin arrivée. Le ciel était clair aujourd'hui...quelle heure était-il ? Je me le demandais bien...Mes parents devaient me chercher, il fallait me dépêcher avant qu'ils me retrouvent. Je commençai à monter les escaliers de la tour. Plus je montai, plus j'oubliai...Arrivée au sommet, j'avançai jusqu'au bout de la plate-forme. Je regardai la ville de Tokyo, peut être pour la dernière fois...Je ne devais pas hésiter, il fallait que je parte. J'inspirai un bon coup et fermai les yeux. Je voulais disparaitre, ne plus souffrir. Pourquoi ai-je une vie si dur, pourquoi ai-je toujours été seule...pourquoi tout le monde m'abandonne...Je me détendais pour me laisser aller, non...je ne pouvais pas...je...



Dois-je mourir ?



_________________

« Il est toujours difficile d'avouer son amour à une personne dont on ignore les sentiments
Mon Blog             #FF3C6A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 21
Date d'inscription : 04/10/2013
Messages : 747
Double compte : Asahi Mitsu

MessageSujet: Re: Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen] Sam 12 Juil - 9:19

C'est la fin. Le dernier jour à Tokyo, dès demain, je rentre à Hokkaido. J'allais profiter de cette dernière journée pour revoir tout les lieux de Tokyo. Tous ! Je commence par un de mes lieux fétiches, le restaurant de nouille. Pourquoi là bas ? Je dois quand même redire au revoir à mon ami le vendeur ! Non, aujourd'hui je n'avais pas mon singe avec moi, il est à Hokkaido lui. Je l'ai laissé car la semaine prévue c'était très bien passée et il s'y plaisait là bas ! Maintenant il va même dehors avec le manteau que mes parents lui ont payés. Il joue avec la neige et s'amuse à faire tout et n'importe quoi. Donc ça me rassure. Je passe donc un moment intime à Tokyo, dès que je rentre à Hokkaido, je vais pouvoir revoir ma famille, mes amis et Momo ! Ma vie avait repris sur un nouveau voyage... et me voilà de retour à ma ville natale. C'est fou comme j'ai apprécié mon parcours, mon chemin, ma route ! Elle n'est pas mauvaise. Je n'ai aucun regret. Peut-être celui de ne plus revoir mes amis de Tokyo... mais certains je les reverrais l'année prochaine sur un terrain. D'autres peut-être en voyage ? Un mal pour un bien après tout... Kore wa o wakaredesuga.

Deuxième lieu, la rivière. J'ai tellement vécu d'aventure ici, j'ai même rencontré Kiyama Hiroto le célèbre joueur de foot ! Je me souviendrais toute ma vie de cette rencontre. Ensuite il y a eu mes parties de foot solo, celles avec des amis. Et des discussions banals ici. C'est un de mes lieux préférés à Tokyo, il fallait y repasser pour y lâcher une larme... ? Non. Je dois rester fort. Troisième lieu, les rues commerciales. J'avais pris des yens sur moi. Je suis rentré dans un magasin et j'ai payé des chaussures de foot de Tokyo, un souvenir. Un qui restera gravé dans mon cœur. Je continue ces grandes rues et je regarde tout le magasin. J'y suis pas allée dans tous, mais là plus part... J’achète encore deux-trois souvenirs / babioles signées Tokyo et je pars directement au lycée Inazuma car là bas s'y pose vraiment pleins de souvenirs... Après une longue marche assez lente, je parviens à atteindre le lycée, je me dirige vers l'internat et non par l'établissement scolaire. De toute façon il est fermé et tout le monde rentre chez sois ce soir ou demain matin. L'internat aussi ferme ? Sûrement... je ne vois pas qui restera dans une chambre d'internat tout l'été ! En tout cas, pas moi.

Je range toutes mes affaires dans mon sac, ce soir, c'est mon dernier soir ici. Le dernier. D'ici demain, je suis de retour à Hokkaido et je vais faire triompher Haku Oshika ! Mais ma vie à changé... c'est en partie grâce à toi Norphis. Je te remercie toi aussi. Je sais que tu ne m'entends peut-être pas, mais tu dois savoir ce que je ressens. Et avoir eu le keshin comme ceci dit le premier... j'en demandais pas autant. Même si j'ai comme prié et jeté une pièce dans une fontaine en disant '' J'aimerais graver le football '' ou un truc dans le style. C'est grâce à toi si je l'ai fait graver. Mon nom est maintenant écrit dans la tête de plusieurs personnes... c'est un peu gênant je dois l'admettre et Nara Shika T.V qui essaye de prendre une interview... les journalistes... Enfin bon. Je te remercie Ô mon grand Keshin. Kōri no Ryū , Norphis. Faisons triompher le football ensemble ! Enfin de compte j'étais allonger sur mon lit en repensant à tout ça... tout... jusqu'au moment où je me lève et je m'approche de la fenêtre. J'y aperçois mon dernier endroit. La tour. Je pose toute mes affaires dans ma chambre et c'est parti ! Direction, La Tour !

Je marchais tranquillement pour atteindre la tour, mais un grand monsieur garde du corps s'interpose devant moi... un garde de Momo ? « Katsura Koyen ? » … c'est moi qu'il cherche ? Ai-je besoin de me faire du soucie. « Euh... Oui … ? » Il me tend directement un téléphone, je l'attrape en mode "Euuh... c'est un cadeau ? ou un appel ?" « Euh... Allô ? » Et cette voix, je l'ai directement reconnu, cette foutue voix. « Allô Koyen ? C'est M. Kidou à l'appareil. J'ai enfin réussi à te contacter ! En fait, comme tu as pu le constater par toi même, le Professeur X est remonté à la surface. J'ai besoin de toi... » J'avais tellement l'impression d'être un super-héros à ce moment, et je ne veux pas être ça, mais pas du tout. « Non. » « Mais attend ! Tu ne connais pas la gravité de la situation... Certains de tes amis on rejoint son camp... D'après plusieurs rumeurs. Ils ne sont plus eux même... Je fais donc appelle à toi pour que tu rejoignes mon équipe. Le Cinquième Secteur. » Le cinquième secteur ? Un drôle de nom... Pourquoi mo-... ah... j'ai le keshin, j'avais complètement oublié ça. Je sers les dents avant de reprendre la parole. « Et en quoi je peux être utile ? » Je n'étais pas content du tout, il venait de jouer avec mes sentiments, alors je n'étais pas content. C'est comme si le professeur allait arrivée avec un couteau sous la gorge de Momo et me force de jouer dans son équipe... bande d'enfoirés. « J'aimerais déjà que tu rejoignes l'équipe et que tu essayes de recruter des joueurs... je vais passer une annonce demain à Nara Shika T.V. J'espère que mon annonce va attirer plusieurs joueurs. »... Je n'ai pas le choix, si je fais ça, ce n'est pas pour lui. C'est pour mes amis. Je sers encore les dents. « Wakata. » J'avais compris. Entièrement compris. « Je te laisse ce téléphone pour pouvoir garder contact avec toi ! Samedi, je t'attend à Tokyo, je te donnerais les coordonnées du cinquième secteur. Merci Koyen. » et il a raccroché. Pourquoi ne pas demander à son fils et l'Inazuma Japan ... ? Donc samedi à Tokyo... Bref.

Je souris au garde et lui s'en va mine de rien... Bon, je n'ai jamais demandé un téléphone mais voilà... je le range dans ma poche sans trop y faire attention. Et je pars en direction de la tour... Kidou a bien dit que certains de mes amis avaient rejoint le Professeur ? Mais qui... et pourquoi ?! La réponse, je l'aurais sûrement samedi, j'y serais présent à ton entraînement... j'étais bien froid quand même, c'est rare que je sois comme ça. Enfin bon. J'approche de la tour et une fois devant les marches pour atteindre l'endroit, j'aperçois une silhouette, je n'y fais pas attention et je continue de m'approcher. Cette silhouette était en haut de la tour, mais que faisait-elle ? Plus je m'approchais, plus cette silhouette m'était familière... J'arrive donc à la tour, les mains dans les poches je lève mon regard et je vois Amy qui était très proche du vide... Trop proche ! « Amy ?! » Mais que faisait-elle ?! Je monte rapidement l'échelle pour monter en haut de la tour et je lui attrape la main. « Fait attention ! Tu as failli tomber ! Ne me refait plus une frayeur pareille ! ... » Pourquoi était-elle en larme ? « Ça ne... va pas ? » La pauvre... Je dois servir à quelque chose... cette fois.

_________________


Il est Mignon mon singe
J'écris en #3333cc /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2014
Messages : 120
Puff : Amynette ♥
Double compte : Kyoku Misaki

MessageSujet: Re: Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen] Sam 12 Juil - 23:22

PV : Katsura Koyen~
Un mal pour un bien~





Devais-je vraiment mourir ? Est-ce que tout serait mieux sans moi ? Pourquoi...qu'avais-je fait pour que tout le monde me haïsse tant...au point de m'abandonner ? Je...je n'aurai jamais dû venir au monde...c'est ça ? Mes larmes coulaient, coulaient. Je regardai le vide de travers. Serait-ce une bonne chose de partir ? Non je...je ne pouvais pas...mourir...Et si je ratais mon coup ? Je souffrirai encore plus...je serai handicapée à vie...Mais j'étais assez haute pour mourir, non ? Aller Amy, sois forte pour une fois...tu ne souffriras plus...Mes jambes lâchèrent, je me laissai aller. Je sentai le vent frais me souffler au visage...A...Adieu ?

Une main attrape la mienne. Elle était chaude...Je me retournai brusquement et vis...K...Koyen...? Koyen...Mon coeur se réchauffa, et je serai ses main inconsciemment. Je crois que...s'il y avait une personne que je voulais voir, c'était bien Koyen...pourquoi ? Je n'en savais rien...Toutes les filles aimaient se faire réconforter par son grand-frère, non ? Certes, moi je n'en avais pas mais...Mes larmes continuèrent de couler, je serrai les main du Lycéen, baissant mon regard. Koyen me dit alors de faire attention et que je l'avais beaucoup inquiété. A...Ah bon ? Tant que ça...Je me mordis la lèvre. Je n'allais pas partir de suite, on dirait. Etait-ce une bonne chose de sa part de m'avoir sauvé ?


"Pourquoi...Pourquoi as-tu fais ça ? Je...je voulais partir..."


Mes larmes coulèrent de nouveau. Je ne pourrai jamais m'arrêter de pleurer ? Le garçon me demanda si je n'allais pas bien. Evidement que non, ça ne se voyait pas assez ? Hum...Devrais-je tout lui raconter ? Peut être qu'il n'en avait rien à faire de mes histoires...On ne se connaissait pas depuis longtemps, en plus...Mais bon, ça me soulagera sûrement d'en parler. J'avais confiance en Koyen. Bon, par où commencer ? Je devrais lui raconter toute mon histoire, depuis petite ? Perdu dans mes pensées, mes larmes arrêtèrent de couler et je lâchai lentement les mains du lycéen avant de relever mon regard vers lui. Je le fixai un moment et mes larmes réapparurent. Je me jetai dans ses bras tout en éclatant en sanglots. Je le serrai fort contre moi. Mais que fais-tu Amy ?! Ca va pas ?! Oui, ça n'allait pas...c'était plus fort que moi, il fallait me confier à quelqu'un. Je n'avais jamais parlé de mon passé...peut être était-ce le moment...?


Ko...Koyen je...j'en ai marre...pourquoi...pourquoi tout le monde m'abandonne ? Je ne veux plus être seule..."





_________________

« Il est toujours difficile d'avouer son amour à une personne dont on ignore les sentiments
Mon Blog             #FF3C6A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 21
Date d'inscription : 04/10/2013
Messages : 747
Double compte : Asahi Mitsu

MessageSujet: Re: Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen] Dim 13 Juil - 20:49

Amy s'est jeté dans mes bras, ça n'allait vraiment pas... vais-je pouvoir être utile, elle pleurait, elle pleurait. Si elle continue elle va me faire pleurer. La voir comme ça me fait mal au cœur... Je dois servir à quelque chose. Que dois-je faire ou dire dans cette situation ? Elle pleure dans mes bras et je ne suis pas foutu de dire un mot ? Faible. C'est tout ce que je suis. Je ne sais même pas lui remonter le moral. Bon, je ne sais pas non plus pourquoi elle pleure ! Mon cœur battait à cent à l'heure. Je m'inquiétais vraiment pour elle, qu'avait-elle ? C'était ça la question, la véritable et seule question. Je n'osais pas lui demander, j'étais peut-être terrifié ? Aurait-elle eu le courage de ce suicider ? C'est ce qu'elle allait faire … Pourquoi Amy... pourquoi ? As-tu pensée à tes amis ? Ta famille ? Comment aurons-nous réagit en apprenant ça ? De la tristesse encore et toujours de la tristesse. Il n'y a que ça dans ce monde. Non … quand même pas... mais dans ce genre de situation j'ai du mal à rester optimiste. La personne qui lui a fait du mal je lui en voudrais. Je ne la laisserais pas dans cet état ! Je ne peux pas faire ça de toute façon... j'ai l'impression d'être son grand-frère qui compte la protéger mais moi je suis faible... Ou alors, si je reste optimiste, je pourrais être fort ? Elle commence à me dire ce qu'il ne va pas.

« Ko...Koyen je...j'en ai marre...pourquoi...pourquoi tout le monde m'abandonne ? Je ne veux plus être seule... »

Abandonnée ? Elle ? Mais je suis là moi ! Elle n'est pas seule, je ne suis pas seul non plus, il doit y avoir ses autres amis. Pourquoi dit-elle ça ? Elle c'est engueulée avec Yuki au point de se suicider ? Non... je ne pense pas que Yuki sera heureux d'apprendre sa tentative, je n'en parlerais pas de toute façon. Personne ne le saura. Mais là n'est pas le problème, comment dois-je dire … Comment dois-je faire surtout, je dois lui remonter le moral, mais sans savoir la racine du problème. Je n'irais pas vraiment loin, ça va peut-être lui faire du mal de m'en parler... mais elle n'a pas le choix après tout, sinon je reste dans la confusion et je serais faible et inutile... je ne veux pas, je veux l'aider ! Il doit bien y avoir un foutu moyen pour l'aider non ? Je ne demande pas grand-chose... aider mon ami, j'ai réussi à avoir le Keshin, je vais quand même savoir aider Amy non ? Reste dans le positif ! Il faut donc savoir la racine du problème, pourquoi se sent-elle abandonnée ? Elle ne l'ai pas pourtant et je ne sais pas grand chose sur sa vie... C'est triste à dire. Mais maintenant je dois procéder à la question, mais comment... comment la dire ?! Par où commencer ? Quoi dire ? Dois-je simplement lui demander pourquoi elle dit ça ? C'est peut-être la meilleure chose à faire... en tant qu'ami, je me dois d'être capable de faire ça.

« P- Pourquoi tu dis ça ? »

C'est tout ce que j'ai trouvé à dire pour savoir d'où est le problème, j'aurais pu être plus rassurant en disant que je suis là, mais c'est peut-être une affaire familial ? Elle a peut-être perdue un membre de sa famille... ça doit être dur à surmonter. Je ne connais pas encore cette douleur, j'espère ne jamais la connaître, je ne pleure pas souvent, je vis dans le bonheur je ne m'en plains pas. Je veux l'aider, c'est tout ce que je veux ! Je veux un sourire et non des larmes, de la peur et tout ce qui suit. Je veux la voir heureuse ! Je serais prêt à tout pour la rendre heureuse... Je suis protecteur ? … Je gagne des qualités en avançant dans mon chemin. Mais Amy n'habitait pas à Hokkaido ? Je me pose tellement des questions, je ne sais rien sur elle... ça va être dur de l'aider, mais j'en ferrais mon maximum. Je dois garder confiance en moi, comme toujours ! J'en suis capable, je sais que je peux l'aider. Comment... ça je ne le sais pas, c'est une autre question qui s'ouvre à moi malheureusement. Je la serrai contre mon pour ne plus qu'elle pleure. Je ne veux plus voir une larme... ça me rend très triste... je veux la revoir sourire. Un sourire... Mais si ça se trouve, le problème est plus gros que ce que je pense... j'imagine pour le moment une engueulade avec Yuki ou un membre de sa famille décédé, mais ça doit être bien plus compliqué pour qu'elle tente le suicide... Plus jamais elle ne doit tenter ça, le suicide n'est pas et ne sera jamais la meilleure des solutions, il ne peut qu'attrister ton entourage.

_________________


Il est Mignon mon singe
J'écris en #3333cc /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2014
Messages : 120
Puff : Amynette ♥
Double compte : Kyoku Misaki

MessageSujet: Re: Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen] Mer 16 Juil - 1:33

PV : Katsura Koyen~
Un mal pour un bien~





J'étais toujours dans les bras de Koyen, pleurant. Il me serrait contre lui et ça me rassurait...J'aurai voulu qu'il soit mon frère...Je suis sûre que tout aurait été mieux...Il jouait vraiment le grand-frère avec moi, je me demandais bien pourquoi...et moi, je jouais la petite-sœur avec lui ? Probablement. Le lycéen me demanda la raison de mes paroles...Il devait être dans la confusion...Je crois ne pas avoir le choix, j'allais devoir tout lui raconter, depuis le début. Je me libérai des bras du garçon et baissai la tête quelques secondes, hésitant. Je n'avais jamais parlé de mon passé...était-ce le moment d'en parler ? Je m'assis sur la plate-forme, regardant la ville de Tokyo. J'essuyai mes larmes. Il ne fallait pas pleurer, sinon je ne pourrai pas m'expliquer...Je fermai les yeux quelques instants, puis tournai mon regard vers Koyen.

[/color]
"Je n'ai jamais connu mes parents. Depuis petite, je vivais en orphelinat...Un jour, un couple arriva. Ils finirent par m'adopter. J'avais un peu peur au début...mais je m'étais vite attachée à eux. Ils étaient si gentils...Nous sommes partis vivre en Europe. C'est beau l'Europe, tu sais. Les années passèrent et j'avais fini par les considérés comme mes vrai parents. Mais un jour...Ils ont eu un accident de voiture et...ils n'y ont pas survécu...-Mes larmes se remirent à couler. Je serrai mes poings. Non, il ne fallait pas que je pleure !- ...Après l'accident...Je suis reparti en orphelinat. Je crois que c'était la période la plus dure de ma vie...Je ne faisait que pleurer...je voulais partir...Le temps passait et j'appris qu'une famille japonaise allait m'adopter. C'était celle que j'ai actuellement...-J'essuyai mes yeux mouillés et attendis quelque secondes avant de reprendre la parole- Je suis donc reparti au Japon et fut accueillie par cette famille. Tout se passait bien. Mais peu de temps après mon adoption, mes "parents" commencèrent à se disputer et ils finirent par divorcer. Mon père est allé vivre à Hokkaido tandis que ma mère est restée à Tokyo. Je vis avec ma mère mais je vais régulièrement rendre visite à mon père. C'est pour cela qu'on me voit souvent à ces deux endroits. Et ce matin...je les ai surpris en train de parler...Ma mère a perdu son travail, elle n'a maintenant plus d'argent pour me garder et mon père...est souvent absent...a..alors...-Je ne pouvais me retenir, mes larmes se mirent à couler encore plus qu'avant- Ils veulent me mettre au Foyer d'Hokkaido...Mais...je veux pas ! je veux pas !"


Je posai mes mains sur mon visage en larmes. Je n'en pouvais plus...j'en avait marre...J'essayais d'arrêter de pleurer mais en vain. Trois fois...Trois fois j'ai eu des parents et je les ai tous perdus. Pourquoi...pourquoi ça devait m'arriver ! Le temps passait et je pleurais encore. Pleurer me faisait mal...j'avais mal au cœur...Je finis heureusement par me calmer. Voilà, Koyen connaissait toute mon histoire maintenant. Je posai mon regard sur Koyen et lui fit un sourire, triste.


"...Je ne veux pas...redevenir orpheline..."

Spoiler:
 

_________________

« Il est toujours difficile d'avouer son amour à une personne dont on ignore les sentiments
Mon Blog             #FF3C6A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 21
Date d'inscription : 04/10/2013
Messages : 747
Double compte : Asahi Mitsu

MessageSujet: Re: Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen] Mer 16 Juil - 17:21

Amy se posa pour me raconter son histoire... Toute son enfance ? J'avais a peu près compris la gravité des lieux, elle va re-finir abandonnée ?! C'est inhumain de redonner un enfant pour de l'argent. Je ne peux pas rien faire... c'est … hors de moi ? Hors de mon pouvoir de faire quelque chose... Elle pleurait et pleurait, je serre mon poing et la larme est tombée. Je n'ai pas pu me retenir. C'est plus que moi, cette histoire est triste... mais le suicide ne mène à rien... Pourquoi tant de tristesse dans la vie ? Je n'ai jamais connu ça. Jamais. Mais je peux savoir une chose. C'est que ça fait. Très mal. « ...Je ne veux pas...redevenir orpheline... » Dès qu'elle fit ses dernières paroles, je serrais encore plus mon poing, j'étais faible pour l'aider. Et je ne pouvais pas ressentir toute sa douleur, toute sa tristesse. J'avais mal au cœur simplement vu que je n'ai pas vécu ça, je suis bien moi après tout ? J'ai une très belle vie... Mais pourquoi une fille comme Amy n'a pas le droit de vivre une belle vie avec des parents ? Pourquoi ?! C'est injuste... Mais je peux peut-être rendre cette injustice plus juste avec le peu de pouvoir que j'ai... ? J'en ai peu, mais je peux en faire un maximum... j'ai cette idée derrière la tête. Une belle idée. Mais je ne savais pas la dire, ni l'exprimer. Je lâchais une deuxième larme.

« Tu ne finira pas orpheline... » Comment oser dire cela ? Suis-je fou ? Non, j'ai dit que j'avais cette idée. Sans avis, mais Amy est une très bonne amie, je ne peux pas la laisser dans cet état. Elle ne veut pas redevenir orpheline, je comprends, c'est pour ça que je lui promet de faire mon maximum, je lui promet intérieurement, je n'avais pas le forme de lui dire, je tremblais quand même de peur pour elle, la peur. J'ai vécu de drôles aventures avec elle et je m'en souviens, ce jour là... j'avais cru m'occuper d'une petite sœur. J'ai peut-être besoin de ça ? Oui, sûrement. Mais ça peut tout changer... et si elle était contre ? Peut-être que … elle re-veut ses parents, dans ce cas. Je suis faible, je ne peux faire ça. Je ne connais même pas la pauvreté. J'ai bien vécu avec de l'argent toute ma vie... Mais ses parents doivent faire ça pour son avenir, sans argent, elle perd son avenir, c'est peut-être compréhensible sur un certain angle, mais je ne pourrais abandonner un enfant... et ce n'est pas ses vrais parents. Je vais quand même lui dire... que je suis là ? Moi, je suis et je resterais là. Je me suis mis en face d'elle et je la regardais, j'avais peut-être les yeux un peu mouillé, mais comment ne pas pleurer après avoir entendu ça.

« … J... Je t'adopterais dans ce cas, ma famille et moi t'adopteront. Je te promet que tu ne finiras pas orpheline et que plus personne ne t'abandonnera... » Une larme est retombée à la fin de ma phrase. Je l'ai promis. Elle va peut-être se dire que mes parents seront contre ? Quand j'y pense, ma mère aurait tellement aimée avoir une fille... ça serait pas plus mal d'un côté, surtout si ses parents adoptifs du moment ne peuvent plus la garder, les miens pourront et voudront j'en suis sûr ! Et en ce qui concerne le temps pour l'adoption, j'ai déjà une idée derrière la tête. Je sais que Kidou est une personne très connu, il me doit bien ça non ? Je lui promettrais d'être présent à tout les entraînements même si ça me fait un peu chier d'y aller. Je ne ferais pas ça pour lui mais pour mes amis, je préfère me le dire et le redire. Enfin, tout ça pour penser que je vais prendre Amy comme petite sœur si elle est d'accord... Je la prenais déjà comme-t-elle. Mais cette fois ça sera différent si elle accepte... elle vivra avec moi et ma famille à Hokkaido, tout ça il faut y penser. Déjà il me faut son avis, sinon je trouverais une autre solution.

_________________


Il est Mignon mon singe
J'écris en #3333cc /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2014
Messages : 120
Puff : Amynette ♥
Double compte : Kyoku Misaki

MessageSujet: Re: Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen] Jeu 17 Juil - 20:32

PV : Katsura Koyen~
Un mal pour un bien~





Je regardais Koyen quelque instants. Nous étions silencieux. Je me demandais ce que pensait Koyen...Une larme finit par couler de sa joue. C'était mon histoire, qui l'avait attristé ? Il avait l'air énervé...Je baissai mon regard. Je n'aurais pas dû...lui raconter...Ca ne le regardait pas après tout...il se sentait peut-être obligé de m'aider, maintenant qu'il connaissait mon passé...Mais il ne pouvait rien faire pour moi...J'allais redevenir orpheline et vivre en orphelinat, seule. Je ne voulais pas revivre ça ! Non ! Une fille normale...avec une famille et des amis...c'est ça, que je voulais. Je ne demandais pas beaucoup, juste une famille...Pourtant je n'en avais jamais réellement eu...
Une voix résonna près de moi, celle de Koyen, me disant que je ne serai pas orpheline. H-hein ? Comment ça ? Comment pouvait-il en être sûr ? C...C'est impossible...Comment voulait-il m'aider ? Il ne pourra pas convaincre mes parents...


« … J... Je t'adopterais dans ce cas, ma famille et moi t'adopteront. Je te promet que tu ne finiras pas orpheline et que plus personne ne t'abandonnera... »


Mon cœur s'arrêta et mes yeux s'écarquillèrent d'étonnement. K-Ko...Koyen...allait m'adopter ? M...Mais...ce n'était pas...qu'allaient dire ses parents ? Et...de toute façon...ça prenait des mois pour être adopté ! Koyen ne s'en rendait pas compte...à quel point une adoption était compliquée...Des larmes se mirent à couler et je serrai mes poings avant de me relever précipitamment.


"Koyen ! C'est impossible...c'est trop long, une adoption...et très compliqué...On ne le prend pas à la légère ! P...Peut être même que tes parents ne voudront pas..."




Il n'y avait rien à faire. J'allais redevenir orpheline. Les adultes n'étaient que des égoïstes...Ils ne pensaient qu'à l'argent...plus qu'à leurs proches ! C'était injuste...trop injuste...
Je regardais Koyen, pleurant. C'est peut être moi qui me trompais...après tout, Koyen est plus âgé, plus mature que moi. Il devait en savoir plus...et savoir ce qu'il disait. J'avais confiance en Koyen...alors j'avais confiance en ses paroles...Il devait avoir une idée...une solution...


"Et même si c'était possible...Je ne pourrai pas venir avant des mois...Comment comptes-tu faire ?"



_________________

« Il est toujours difficile d'avouer son amour à une personne dont on ignore les sentiments
Mon Blog             #FF3C6A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 21
Date d'inscription : 04/10/2013
Messages : 747
Double compte : Asahi Mitsu

MessageSujet: Re: Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen] Sam 19 Juil - 13:13

« Koyen ! C'est impossible...c'est trop long, une adoption...et très compliqué...On ne le prend pas à la légère ! P...Peut être même que tes parents ne voudront pas... » La longueur ? Le temps... ils va pouvoir faire quelques choses. Kidou s'occupera de tout et fera en sorte de négocier, il me doit ça... je ne veux pas qu'elle se retrouve dans un foyer étant orpheline, elle va être triste... je ne veux pas la voire triste. Je ne veux plus la voire triste ! « Ils le voudront. » Ma mère a toujours voulu une petite fille mignonne ! Si ils refusent, je trouverais ça vraiment bizarre et je leurs expliquerait la situation et ils accepteront à coup sûr. Je connais assez bien mes parents pour les juger. Je sais que c'est possible ! Il suffirait simplement de relayer la garde, il pourrait au moins me faire ça ? Je pose ma main dans ma poche en m’apprêtant à sortir le prototype. Mais Amy n'avait pas terminer de parler, la voir comme ça me faisait mal au cœur, serais-je capable d'être un grand frère ? Avec Kitako c'est plus lui le grand frère... Donc si je pouvais faire pareil pour Amy ça me ferait tellement plaisir, je ne prends pas ça pour un refus de toute façon.

« Et même si c'était possible...Je ne pourrai pas venir avant des mois...Comment comptes-tu faire ? » Je ne pense pas qu'il y a de ''Même si c'était possible'', ça l'est. Et elle viendra au pire des cas demain ou après demain, mais pas avant des mois et des mois, je suis sûr qu'il peut y avoir une négociation pour un relayage de parent ! Je sors le portable rapidement et je cherche Kidou rapidement, je l'ai trouvé rapidement et je clique dessus, ça affichait '' Kidou '' et son numéro. Je montre le portable à Amy. « Il vienait de me demander de rejoindre son équipe en me laissant son numéro pour que je le contact. Je suis certain qu'il est capable de faire quelque chose... j'en suis certain. » Ma fin de phrase était plus un murmure qu'autre chose. J'hésitais à l'appeler, il pourrait contacter mes parents, et voir avec les parents d'Amy ? Et si son père ne peut la garder et qu'il habite à Hokkaido, ça m'arrange, ils pourraient se déplacer chez mes parents pour signer les papiers et relayer la garde à ma famille, malheureusement je n'ai pas de contact avec mes parents, je n'ai jamais penser à un téléphone. Mon regard à ce moment était plutôt persévérant, mais il va sûrement vite changer.

« Mais il me faut d'abord ton accord... Mes parents ne seront pas contre, fait moi confiance. Si tu es d'accord, je peux appeler Kidou sur le champ et m'arranger avec lui, si tes parents le veulent vraiment et pour ton bien de ne pas retourner à l'orphelinat, ils relayeront la garde à ma famille. Mais tu vivras à Hokkaido et tu rentreras à Hakuren dans ce cas... Tu- tu es d'accord... toi ? » Pour moi la vraie question est là, c'est l'accord de la jeune fille, elle qui avait le choix entre ses mains, retourner à l'orphelinat ou alors retrouver une famille... Amy qui pourrait être ma petite sœur ? Encore ma petite sœur de cœur, je voyais bien ça comme ça, mais petite sœur adoptive, qui aurait imaginer ? À croire que c''était destiné. Mon regard avait un peu changer, il avait l'air plus triste, je ne voulais pas qu'elle soit triste.

_________________


Il est Mignon mon singe
J'écris en #3333cc /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2014
Messages : 120
Puff : Amynette ♥
Double compte : Kyoku Misaki

MessageSujet: Re: Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen] Lun 21 Juil - 1:14

PV : Katsura Koyen~
Un mal pour un bien~





Koyen m'affirma que ses parents voudront m'adopter. Comment pouvait-il en être si sûr ? Ses parents ne me connaissaient pas...ils ne savaient même pas à quoi je ressemblais...Peut être qu'ils allaient me détester...? Si c'était le cas, alors je partirai vraiment en orphelinat...Le Foyer d'Hokkaido...j'y étais déjà allée...C'était un endroit sympathique et chaleureux. Mais...

Je secouais la tête. Je ne voulais pas penser à ça...à lui...C'est alors que Koyen me tendis un téléphone, affichant le nom de "Kidou". Kidou...Koyen avait son numéro ?! Le lycéen me révéla alors que Kidou lui avait proposé de rejoindre son équipe et qu'il pouvait nous aider. C'est vrai que cet homme était riche...très riche...Il pourrait sûrement faire quelque chose, certes...alors, tout changeait...La famille de Koyen pouvait vraiment m'adopter !

Mon regard s'illuminait. Moi...être la sœur de Koyen ? C'était un rêve impossible...jusqu'à maintenant. Il se réalisait vraiment là, devant mes yeux ? Koyen me demanda mon accord. Ses parents accepteront de me garder, il en était sûr. Il me dit aussi que si je me faisais adopter, je vivrai à Hokkaido et rentrerai à Hakuren. Ha...kuren ? J'avais déjà entendu ce nom...oui, Yuki m'avait dit qu'il était à Hakuren...ça devait sûrement être un collège...Mais alors, ça voulait dire que je serai avec lui...Hum...ça n'avait pas d'importance. Il me suffisait simplement d'accepter et je deviendrai sa petite sœur...Je ne connaissais pas sa famille...Il avait peut être des frères et sœurs ? Peut importe, je ne voulais pas être orpheline, je voulais être la soeur de Koyen !

"O...Oui, évidemment que je suis d'accord !"


Je l'avais dit avec un grand sourire. Tout avait l'air de s'arranger tout à coup. Koyen était venu au bon moment...et dire que j'étais sur le point de partir...c'était un grosse erreur de ma part...j'aurais raté cette chance...et rendu triste mes proches...mes parents...Je ne leur en voulait plus. Je comprenais mieux maintenant...ils n'avaient pas le choix et ça les attristait de me laisser...ils m'aimaient, je le savais. Ils devaient sûrement me chercher dans toute la ville...je devrais vite rentrer et tout leur expliquer...

Koyen m'avait sauvé la vie. Il allait tout faire pour que sa famille m'adopte...Il m'avait tant aidé...Je baissai la tête, et d'un murmure, je lui dis "Merci...pour tout." avant de remonter mon regard vers lui et de lui sourire. Le garçon finit par appeler Kidou. Je m'assis près de lui pour écouter la discution. J'espérais que tout se passera bien...

_________________

« Il est toujours difficile d'avouer son amour à une personne dont on ignore les sentiments
Mon Blog             #FF3C6A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen]

Revenir en haut Aller en bas

Un mal pour un bien~ [PV: Katsura Koyen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Prendre son temps pour manger
» Duo de roux, être discret pour le bien de l'illégalité
» Le sacrifice d'une vie pour une autre
» - Un bash pour un bien -
» Un joli donjon pour tous, bien amusant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai e no Chousen - Forum RPG Inazuma Eleven :: Bienvenue au JAPON :: Bienvenue à TOKYO :: Lieux divers :: La tour-