Partagez|

DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 75

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Mer 2 Sep - 21:25


    Le joueur Nanashi Kurohime a rejoints la partie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin France Date d'inscription : 29/04/2015
Messages : 9
Puff : Chaotixx
Double compte : Handa Shinichi

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Mer 2 Sep - 21:50

« Alors t'es un gars super intelligent c'est ça ? Tu sais pleins de truc et tu comprends tout en quelques secondes ! C'est génial ! T'entends ça Rena !? »

Ah, si seulement.... Il aimerait bien que cette gamine -Yuuna, si il ne se trompe pas- ai raison, et qu'il ai un sens de déduction aussi bon que ça, mais... Il en doutais. vraiment. Mais après tout, si c'est l'idée que donner le nom de Ultimate Enquêteur, c'était pas plus mal. Il avait l'impression d'être un gars génial, du coup !

« Ouais, c’est à peu près ça ! »

Tant qu'à faire, autant ne pas la contredire, et se vanter d'être le meilleur enquêteur du monde, hein, puisque c’est clairement ce qu'il était ! Il se sentait vraiment fier pour le coup, et la fille-loup avait l'air de trouver ça génial aussi, et elle ajouta qu'ils allaient enquêter sur les autres élèves. Elle sortit de la pièce avec sa fidèle peluche Rena le renard. Et en tira Shinzaburo par le bras, qui ne put s'empêcher de râler en lui disant de le lâcher. Heureusement, la fillette ne le traina pas trop loin, juste devant la porte de la chambre en fait, et elle le lâcha en lui demandant où aller. Observant rapidement les alentours, Shin' se rendit compte qu'il avait toujours sa valise avec lui. C'est vrai. Il avait oublié qu'il avait oublié de la poser. Enfin, qu'il s'était juste gouré de chambre. Mais passons ce détail là. Oublier, ça fait moins idiot.

« On pourrait pas juste commencer par aller ranger ma valise dans m- »

Il fut coupé par une voix féminine. "Bien le bonjour monsieur", qu'elle disait. Shinzaburo arrêta sa phrase pour voir qui avait parlé, car ce n'était pas la voix de Yuuna. Une jeune fille aux longs cheveux noirs se trouvait en face de lui. L'enquêteur tourna rapidement la tête derrière lui, mais il n'y avait personne. Enfin, à part Yuuna (et Rena). Il regarda de nouveau la nouvelle venue.

« Hein, euh, c’est à moi que tu parles ? »

Il avait posé cette question un peu en hésitant -logique pour une question-, pourquoi elle lui disait bonjour soudainement ? Enfin, c'est pas comme si c'était bizarre de dire bonjour, remarque.

_________________


paroles en teal
Présentation | Blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Belgique Age : 19
Date d'inscription : 08/12/2013
Messages : 54
Nom VF : /
Puff : Loveless
Double compte : Tsunami Jousuke

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Mer 2 Sep - 22:27



             « . . .  »                        
Je hais ça.
Je hais cette manière qu'elle a de me faire comprendre qu'elle me laissera dans mes erreurs et je supporte encore moins cette sensation d'être encore plus sali et insignifiant que je ne le suis de base mais bon, qu'est-ce que j'y peu ? Je suppose que ce n'est juste pas le moment de demander ce genre de servir, ou bien que je ne peux tout simplement lui demander ce genre de service.

« Je vais plutôt aller faire un tour, rejoints moi si tu veux ? »  
Je me suis levé calmement avant de me diriger vers la sortie. Peut être que caché derrière cette phrase habituelle se trouvait une envie de solitude un peu non assumé alors autant jouer le jeu jusqu'au bout ?

« En fait. *Marquant une pause* Très jolies tenues. »         
Je lui souris gentiment avant de franchir le bas de la porte, commençant ma lente traversé de l'île à regarder les jeunes Alice de mon monde merveilleux. Par où vais-je commencer ?
Ma curiosité morbide me proposa gentiment de retourner sur le quai du port dans l'espoir d'y croiser les beaux yeux d'une âme solitaire alors que l'envie de simplement bouger et profiter de ce temps libre susurra comme proposition la plage possiblement peuplé.

Le port, la plage, le port, la plage, ...

Le port.

_________________


Merci Silence <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 14
Date d'inscription : 09/08/2015
Messages : 89
Nom VF : Shawn Frost
Puff : secret mouhahahahaha (nan enfaite c'est Arion '^')
Double compte : /

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Jeu 3 Sep - 9:06


Après Ultimate princesse, Ultimate prince?




Et voilà, maintenant qu'il avait déposé les deux valises, un zigoto à lunettes en avait prit une et était parti en sens contraire pour la ramener à Amy. Shirou était complètement désespéré, mais épuisé, il n'avait plus la force de courser celui-ci. Bon, au moins ce n'est ni le nain ni  pote aux cheveux violet. Ensuite arriva la princesse Amy qui remercia Akihito et Shirou de l'avoir aidé. Le Fubuki répondit avec les peu de forces qu'il lui restait.

-Il n'y a pas de quoi Mademoiselle Amy Mon nom est....

Shirou allait dire son nom lorsque Amy l'arrêta net à cause de l'arrivé d'un jeune garçon qui portait une couronne sur la tête. Shirou fit le lien et se dit dans sa tête. "Ultimate prince + Ultimate princesse? Ahah, quel beau couple!". Il observa un peu le garçon et dit.

-Bonjour à toiPuis se tourna vers Amy-En faite mon nom c'est Shirou.

© By Ash' sur Epicode


_________________



Merci à Yuki de m'avoir prêté la signature ^^



special event 8D:
 


le meilleur...Le poney!:
 


Et parce que Aurore::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 13/09/2012
Messages : 519
Nom VF : Hiden Shou (lol)
Puff : Hum...Kakure? //PAN// (y a aussi la reine des chiottes/Chef suprême de la Travelo'team/Dieu/KK...)
Double compte : nop!

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Jeu 3 Sep - 13:12

Deux valises sur quatre...Pas mal!
Peut mieux faire, mais pas mal du tout! Malheureusement le petit gars nouvellement recruté s'était fait victimiser par le sale con casseur de bonnes blagues de toute à l'heure. J'aurai voulue aller l'aider, ne supportant pas qu'on s'en prenne aux plus faibles (et ce mec était définitivement pas taillé pour les combats en sous sol, on va dire ça comme ça)...Non, ce que nous faisions Kogure et moi n'avait rien à voir! Nous martyrisions des valises c'est tout, on allait les lui ramener bon sang on était pas des sauvages!
Bref, j'aurai pu aller l'aider si je n'avais pas été emporté par l'euphorie et la course à toute allure, valises à la main qui avait débuté avec Kogure (après qu'il se soit prit un coup de boule dans le pif, et moi un coup dans la nuque qui a ma plus grande honte m'avait foutue un peu mal, à cause de la surprise hein...RIEN D'AUTRE!), ça faisait un moment que je ne m'étais pas amusé comme ça, ou même que je n'avais pas vu cette tête de pigne, et je devais avouer que faire ce genre de conneries avec lui m'avait un peu...UN TOUT PETIT PEU manqué.
Voilà!

Bref, au bout d'une dizaine de minutes de course, on finit par s'arrêter au milieu de...Je sais pas trop!
Un peu nul part, regardnt autour de moi, ne reconnaissant pas l'endroit, et ne trouvant pas mon plan (que j'avais du perdre durant la course), je me tourna vers Kogure pour constater qu'il avait l'air aussi perdue que moi.
Afin d'anticiper toute réflexion je pris les devant et me détourna avec un;
"Ho ça va je sais ce que tu penses, ta gueule on est pas perdue, et je sais parfaitement où on est...Et en plus c'est TOI qui était devant, alors oui ta gueule!"

Non, je ne supporterai pas l'idée qu'il critique mon superbe sens de l'orientation. Il était très bien mon sens de l'orientation d'ailleurs! Rien d'anormal DU-TOUT!
Soupirant, j'essaya de repérer où nous étions (ce qui s'annonçait difficile), avant d’apercevoir, un peu plus loin, adossé à un arbre, un garçon aux cheveux noirs, nous fixant avec des yeux sombres.
Je ne savais pas vraiment si il était digne de confiance, je ne le connaissais pas après tout! Se qui me fit légèrement hésiter...Cinq secondes, avant de choper le poignet de Kogu' et de le tirer derrière moi;
"Atta' le gars là-bas a l'air fort sympathique, vient on va lui demander où on est!"

Je me foutais qu'il râle ou pas, qu'il soit d'accord ou pas, je détestais être perdue, et malheureusement ça m'arrivait plus que souvent (et ça n'avait iren avoir vec mon sens de l'orientation parfait on le rappelle). Lâchant le bras de Kogu' une fois arrivé au niveau du gars aux cheveux noirs, je tenta un sourire (un peu raté comme d'habitude...), avant de lui demander en tentant de paraître gentil et polie (lol);
"Hum...'scuse moi, mais tu saurais pas où on est? On doit rapporter ces valises à une meuf...Bon okay on a un peu déconné, mais bon...Bref! On doit lui rapporter ses valises (après avoir déconné avec) et on ne sait ni où on est, ni par où sont les cottages, donc tu pourrais être ma foi fort sympathique et nous montrer par où il faut aller...steuplais?"
Et surtout, finir par un sourire (moche et maladroit).

Conclusion; je suis à chier pour les sourires, à chier pour la politesse, et à chier pour la gentillesse, même en faisant de mon mieux. Kogure achève moi steuplais!

_________________

Tsuchito elle un autel dédié à la gloire de Steeve dans sa chambre!~





Merci à Ichi-Ichi l'amuuuur de ma vie pour cette signa' qui envoie du pâté aux poulets voyageurs!


KK t'encule en #9900ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 16/10/2013
Messages : 626
Puff : Cam's
Double compte : Jade Winsford

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Jeu 3 Sep - 19:00

De loin, il observait les gens discuter, faire connaissance, alors qu'il s'appuyait contre son magnifique arbre au feuillage verdoyant et au tronc majestueux. Son arbre à lui. Son premier allier contre dehors, contre le monde, et surtout contre lui-même. Après tout, les arbres, c'était vraiment la vie.

Deux idiots avaient bougé, il les suivait des yeux d'un air méfiant. Où allaient-ils ? Peu importe, tant que les autres aussi bougeaient pour le laisser entrer, afin de poser sa valise dans son dortoir...
Attendez.
Quelle valise ?

Nanashi cogna sa tête contre le tronc protecteur. Il avait oublié sa valise au port. Quel idiot. Il soupira longuement et se dit qu'en attendant, les autres pourraient dégager.

"Atta' le gars là-bas a l'air fort sympathique, vient on va lui demander où on est!"

Il se retourna, crispé. C'était bel et bien de lui qu'on parlait. Les deux idiots de tout à l'heure arrivaient droit sur lui, valises dans les mains, sourires forcés et/ou ratés et/ou maladroits et/ou laids, barrez la mention inutile. Il s'appuya contre son arbre chéri et les observa d'un air méfiant. Des gens. Il allait parler à des gens. Il n'avait plus eu de contacts avec des personnes depuis un bail, excepté son voisin obèse fan de pizzas. Ils allaient lui parler ? Ils en avaient bien l'air. Sa respiration commençait à accélérer. Il angoissait. Ses poumons suffoquaient, son cœur battait beaucoup plus vite que d'habitude.
Des gens allaient lui parler.

"Hum...'scuse moi, mais tu saurais pas où on est? On doit rapporter ces valises à une meuf...Bon okay on a un peu déconné, mais bon...Bref! On doit lui rapporter ses valises (après avoir déconné avec) et on ne sait ni où on est, ni par où sont les cottages, donc tu pourrais être ma foi fort sympathique et nous montrer par où il faut aller...steuplais?"

Il observait le mec bizarre, l'autre nain était beaucoup trop petit pour qu'il ne croise son regard sans se mettre par terre. Ses mains tremblotaient. Des gens lui parlaient. Il voulait qu'ils partent, qu'ils le laissent aller chercher sa valise tranquillement. De plus, le mec bizarre parlait fort bizarrement.

Sa voix restait bloquée dans sa gorge. Plus vite il parlerait, plus vite ils s'en iraient.. N'est-ce-pas ?
Il fit un effort phénoménal pour tendre le bras en direction des cottages.

" Par là."

Puis il leur tourna le dos et commença à marcher en direction du port, afin de récupérer cette fameuse valise abandonnée, respirant à plein poumons pour que la panique puisse partir loin de lui.

_________________


Je t'aime encore trop pour t'oublier. Alors, je vais m'oublier dans la fuite, dans l'alcool, loin d'ici, loin de toi, loin de là, loin de moi. Je vais sombrer, périr jusqu'à en crever. Je veux plus chercher à vivre avec ton ombre qui me hante, qui me tue. Ma vie entière s'est brisée dans tes bras.


J'écris en #990000 0/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yume-no-kuro-tenshi.skyrock.com/
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 24/08/2015
Messages : 37
Nom VF : Scott ‘Scotty‘ Banyan
Puff : Tsuchito — AGRAPHEUSE

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Jeu 3 Sep - 20:18



"Ho ça va je sais ce que tu penses, ta gueule on est pas perdue, et je sais parfaitement où on est...Et en plus c'est TOI qui était devant, alors oui ta gueule!"


Kogure avançait le nez en l'air depuis un bon bout de temps en fait, il s'arrêta. Ouais parce qu'il était littéralement le nez en l'air.
Il avait la main collé à son visage et la manche pleine de sang, il se débrouillait comme il pouvait pour arrêter le saignement sans mouchoirs. (La manche, le mouchoir du pauvre. Ouais c'est dégueu et ouais ça marche aussi pour la morve.)


- Ch'ai rien dis, marmonna t-il.


Soudain, elle le tira violemment vers une direction lambda dont il n'avait rien à foutre.


"Atta' le gars là-bas a l'air fort sympathique, vient on va lui demander où on est!"


Kogure, doutant légèrement de la definition de sympathique de son ami, lança un regard blasé au fameux gars, dont il pouvait presque sentir l'aura sombre et les âmes de ses anciennes victimes voler autour de lui.


- Ma bite qu'il a l'air sympa oui, il influence mon karma négatif, râla t-il, le nez dans sa manche, trainant toujours la valise de l'Ultimate Princesse.


Ils se plantèrent donc de devant l'Ultimate D4rkdu69, qui était entrain de se frapper la tête contre un arbre comme toute bonne personne fort sympathique après tout. (Notez le sarcasme.)


"Hum...'scuse moi, mais tu saurais pas où on est? On doit rapporter ces valises à une meuf...Bon okay on a un peu déconné, mais bon...Bref! On doit lui rapporter ses valises (après avoir déconné avec) et on ne sait ni où on est, ni par où sont les cottages, donc tu pourrais être ma foi fort sympathique et nous montrer par où il faut aller...steuplais?"


Kogure comprit alors mieux pourquoi l'autre abruti se frappait la tête contre un arbre. Son camarade était absolument nul en relation sociale. Mais genre vraiment. Pire que lui. Et Kogu' était vraiment pas un exemple, la preuve avec l'Ultimate Ami Des Animaux, alors bon là, autant dire que c'était fichu.

Le mec chelou (pas Kakure, l'autre) se redressa l'air complètement flippé (pouvait on vraiment lui en vouloir ?)


" Par là."


Et il leur désigna une direction avant de se barrer.


-De rien.


Quoi ? C'était pas de sa faute si ce sarcasme tout pourri sur l'amabilité du mec était sorti tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 13/09/2012
Messages : 519
Nom VF : Hiden Shou (lol)
Puff : Hum...Kakure? //PAN// (y a aussi la reine des chiottes/Chef suprême de la Travelo'team/Dieu/KK...)
Double compte : nop!

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Jeu 3 Sep - 20:53

Après un énième sarcasme de la part de Kogure (qui avait toujours le nez en sang d'ailleurs, dés qu'on sortiraient de ces conneries faudrait qu'on aille faire un tour à l'infirmerie, il allait pas rester comme ça, même si le voir le nez en l'air littéralement, était assez drôle au fond...Oui je suis cruel, je sais mais le fait est que même si c'était drôle j'allais de toute façon l'amener à l'infirmerie juste après, parce qu'avec le nez en l'air il serait capable de se prendre un arbre!), je vis le gamin (ou pas) aux cheveux noirs partir dans la direction opposée à celle qu'il nous avait indiqué.

Il était déjà très pâle, mais le fait qu'il se soit mis brutalement à respirer comme si il allait crever, et qu'en plus il se mette à trembler m'inspira moyen la confiance. J'étais si flippant que ça? VRAIMENT? Je commençais vraiment à douter de moi-même en fait...C'était triste...Très triste...SNIFF!

Bref, je devais admettre que le voir presque agoniser en hyper-ventilant me rassura moyen, alors je ùe dirigea doucement vers lui, lui toucha le plus doucement que je pu l'épaule, avant de planter mon regard dans le sien avec un air mi inquiet mi "hé mais pourquoi tu fais ça???";
"Hey, ça va pas?"

Ma propre voix me fit légèrement tiquer, avoir l'air inquiet pour les gens me donnait un air...

Bref; Je ne savais pas trop quoi dire. Est-ce que c'était vraiment moi qui lui avait foutue une trouille pareil, ou est-ce qu'il lui avait autre chose? (Non la possibilité qu'il ait été effrayé par Kogure ne me traversa même pas l'esprit, tout simplement parce qu'un gnome-vicking saignent du nez était surement la chose la moins effrayante du monde)
J'ignorai si je devais lui proposer d'aller à l'infirmerie (autant que ça profite à deux personnes, et pas qu'à une), ou si je devais juste le laisser se débrouiller, il avait peu être l'habitude de se genre de chose, et j'en savais rien!
ARGHHH et dire que j'avais pas voulue user de mes talents de hacker pour trouver des renseignements sur les autres, juste pour garder la surprise PUTAIN!


Dernière édition par Kakure Fukushi le Jeu 3 Sep - 21:31, édité 1 fois

_________________

Tsuchito elle un autel dédié à la gloire de Steeve dans sa chambre!~





Merci à Ichi-Ichi l'amuuuur de ma vie pour cette signa' qui envoie du pâté aux poulets voyageurs!


KK t'encule en #9900ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin France Age : 19
Date d'inscription : 06/01/2013
Messages : 413
Nom VF : Mrs. Sparrow
Puff : Lenny

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Jeu 3 Sep - 21:16


    Tu souris presque tristement à ton meilleur ami, tu savais qu'il ne supportait pas ce genre de refus et que ça l'enfonçait encore plus mais.. Non. Tu ne pouvais juste pas lui faire ça. Tu avais essayé... Une fois... Ce fut.. Horrible.. Insupportable.. Tu ne pensais pas qu'il te demanderai autant, même à toi.. Alors tu avais arrêter après lui avoir foutu une paires de baffes... Ses demandes suivantes tu.. Non.. Valait mieux ne pas y penser..

    "Encore désolé Usa-Kun.. Et ouais.. Je finis de tout ranger et je te rejoins"

    De un tu voulais être sûre que tout soit parfaitement rangé et tu voulais faire ça maintenant avant d'avoir la flemme et de te mettre à procrastiner comme une merde. Et puis tu te doutais bien que Usagi serait peut-être un peu mieux seul un petit moment.
    Tu lui rendis son sourire quand il passa la porte.

    "Merci beaucoup !"

    Tu attendis (débilement) un moment avant de te remettre à tout ranger, de manière à ce que tu voit tout ce dont tu disposais pour que tout puisse être utiliser durant ces années lycée et que rien ne soit oublié, car mal rangé dès le départ. Et puis tu aimais bien voir tes affaires aussi bein alignées.. C'était tellement rare qu'il fallait que tu en profites un peu. Après avoir finis cela tu sortis de ton cottage, hésitant encore sur la direction à prendre.

_________________


Merci Kaze' pour ces beau vava' ! Et merci Sophie pour cette signa' trop stylée !!
Merci Saka' pour ce kit trop choupi *^*
Merci Handa pour ce vava **
Merci Misaki c'est trop cute **
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 16/10/2013
Messages : 626
Puff : Cam's
Double compte : Jade Winsford

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Jeu 3 Sep - 22:41

Il ne fit que quelque pas lorsque la voix du mec bizarre résonna encore dans ses oreilles, alors qu'une main étrangère se posa sur son épaule. Il eut un mouvement de recul, observant le garçon comme s'il venait de faire l'amour à son arbre adoré. Les yeux écarquillés, il tentait de reprendre en vain sa respiration saccadée, sentant encore la chaleur humaine sur son épaule frêle.
Une personne venait de le toucher.
Depuis quand n'avait-il pas ressenti de chaleur humaine ?
Ça faisait peur ça faisait peur ça faisait peur ça faisait peur

"Hey, ça va pas?"

Tu viens de me toucher normal que ça n'aille pas. Il fit quelques pas en arrière, pris de grandes respirations afin de se calmer, et fixa l'entre-deux yeux du garçon étrange (histoire de faire genre qu'il le regarde mais en fait non).

"Ma valise. J'ai oublié ma valise."

Puis il se retourna et se mit à marcher le plus rapidement qu'il pouvait. Pas très vite ni très longtemps. Cela faisait un certain temps qu'il n'avait pas pratiqué d'activité physique. Il s'épuisait vite.

Chaque pas qu'il faisait le calmait et l'épuisait en même temps. Etre loin de ces types. Récupérer sa valise. La poser lorsque personne ne sera là. Se calmer. Se calmer. Se calmer.

Il arriva au port et remarqua que sa fidèle valise l'avait attendu, là, au bord de l'eau, seule entourée de verdure. Il fut soulagé d'avoir pu arriver jusque là sans avoir rencontré personne.
Il faudrait vraiment qu'il se réhabitue aux gens.
Il faudrait vraiment qu'il redevienne comme avant.
Il faudrait vraiment qu'il renaisse.

_________________


Je t'aime encore trop pour t'oublier. Alors, je vais m'oublier dans la fuite, dans l'alcool, loin d'ici, loin de toi, loin de là, loin de moi. Je vais sombrer, périr jusqu'à en crever. Je veux plus chercher à vivre avec ton ombre qui me hante, qui me tue. Ma vie entière s'est brisée dans tes bras.


J'écris en #990000 0/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yume-no-kuro-tenshi.skyrock.com/
Masculin France Age : 19
Date d'inscription : 01/12/2014
Messages : 24
Puff : Flocon ~ ♪
Double compte : Sunourufu Yuki

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Jeu 3 Sep - 23:15




L’Attaque d’un
Démon ! ~





Mais c’est quoi cette Île de malheur ?! Elle est immense ! Trop immense pour moi ! Un seul Superhéros ne peut pas veiller sur une Île aussi grande ! À quoi pensait l’Administration ? C’est du n’importe quoi ! En plus, je suis épuisé… Ça n’aide franchement pas ! Mais c’est de ma faute. Je n’ai pas pris assez de forces avant de partir. En même temps, je ne pensais pas devoir veiller sur les Humains une nuit et une journée entière ! Je n’ai plus la force de courir… J’ai la sensation que je vais m’effondrer d’une seconde à l’autre…

NON ! Je n’ai pas le droit de m’endormir maintenant ! Je dois anéantir tous les Démons de cette Île avant de me reposer ! Surtout ce petit Démon furtif que j’ai senti au Parc, tout à l’heure… Celui-là ne m’inspire vraiment pas confiance. Mais genre, vraiment pas. Il faut que je le renvoie dans son Monde au plus vite. Cependant, si je souhaite poursuivre mes recherches, un détour par le fast-food s’impose à moi. Pour tenir, il faut que je reprenne des forces, pas le choix. C’est le meilleur moyen de regagner de l’énergie.

Grâce à mes Yeux de Dieu, j’observe les alentours à travers mes paupières closent pour repérer le chemin à suivre. En réalité, Meito suit son odorat car il a détecté une douce odeur de nourriture. C’est bête, mais vu qu’il ne voit rien, ses autres sens se sont développés. Essayant de marcher assez vite, je m’approche de plus en plus du fast-food. Venant du sens opposé, une Jeune Humaine se dirige aussi vers le restaurant. En réalité, Meito repère Misaki au son et au style des pas. Je fronce les sourcils, l’observant à travers mes paupières.

Est-ce que je rêve ou son Aura est plus blanche que celle de tous les Humains que j’ai croisé sur cette Île jusqu’à maintenant ? Comment n’ai-je pas pu la remarquer plus tôt ? Serait-il possible qu’une autre Héros se trouve sur l’Île ? Alors peut-être qu’elle pourrait m’aider à vaincre les Démons, et surtout celui du Parc en particulier ! Je lève le bras, lui faisant un signe, avant de courir tranquillement jusqu’à elle.

« Enchanté Jeune Humaine ! Je m’appelle Mei— »

Un puissant cri retentit soudainement, me coupant royalement. Je tourne aussitôt la tête vers le fast-food. Ça vient de l’intérieur ! Qu’est-ce qui se passe ?! Nous sommes attaqués ?! Une nouvelle fois, je ressens vaguement l’Aura sombre du Démon du Parc. ENCORE LUI ?! Qu’a-t-il fait ?! Je dois vraiment le vaincre, plus le temps d’attendre !

« Suis-moi ! Un Démon a attaqué un Humain à l’intérieur ! »

Sans prévenir plus, je saisis la Jeune Humaine au poignet et l’entraîne avec moi jusque dans le fast-food. Avec mon autre main, j’enfile mes lunettes aux verres bruns. J’entre en courant dans le bâtiment et ouvre les yeux. Une petite lueur bleue les entoure un court instant, libérant le Pouvoir des Yeux de Dieu. J’observe attentivement la grande salle, découvrant un Humain à côté d’une table qui secoue un livre taché de chocolat. Et juste à côté, une petite Ombre ricane avant de disparaître dans le mur. En réalité, il n’y a aucune Ombre qui s’échappe à travers le mur.

« Zut ! Je l’ai encore raté, ce sale Démon ! Tsssk ! » Puis je referme mes yeux et retire mes lunettes avant d’avancer vers l’Humain brun. « Tout va bien ? Le Démon ne t’a pas blessé ? »




_________________

Spécial DanganRonpa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunapis.skyrock.com/
Féminin France Age : 22
Date d'inscription : 01/11/2014
Messages : 281
Puff : Tora
Double compte : Kuusuke Matsuno

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Sam 5 Sep - 1:37

Y a une fille qui débarqua soudainement avec deux garçons et deux valises (marrant,, elle était le double de Yuuna, qui elle avait un garçon et une valise là !). Et quand elle arriva, elle sembla s'adresser à Shinzaburo, et seulement Shinzaburo, pour lui dire bonjour. Même qu'elle l'appelait "monsieur". Trop Bizarre.

Mais Yuuna n'y prêta pas attention. Elle était venue se faire des amis et il y avait justement trois nouveaux gens ici. Donc trois nouveaux amis. Elle ne manqua pas de le faire remarquer.

- Tiens ! Voila mes nouveaux amis ! Saluuuut !!


La fillette se dirigea vers l'autre fille. C'est elle qui semblait être la chef du groupe, donc c'était logique que ce soit avec elle qu'elle parle en premier. Tout comme elle-même était la chef de Shinzaburo, donc c'est à elle qu'on devait parler en premier. Bref. Yuuna leva la tête pour regarder la fille dans les yeux et lui fit un grand sourire.

- Bonjour ! Je suis Yuuna, l'ultimate mascotte ! Et lui c'est mon meilleur ami Shin, un gars super intelligent ! Et toi dis comment tu t'appelles ? C'est ta chambre là, alors on est voisine !? Trop génial !!

_________________


« Un jour, je serais une super gardienne. Un jour. »
Je parle en dodgerblue
Prez | Blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 13/09/2012
Messages : 519
Nom VF : Hiden Shou (lol)
Puff : Hum...Kakure? //PAN// (y a aussi la reine des chiottes/Chef suprême de la Travelo'team/Dieu/KK...)
Double compte : nop!

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Sam 5 Sep - 17:45

frayant au point que les gens trouvent leur valises incroyablement plus rassurantes...Sympa enculé!

Soupirant, je me tourna vers Kogure qui se vidait toujours par le nez. Au vu de la quantité de sang qu'il avait déjà perdue, je me dis qu'il serait préférable de passer par l'infirmerie avant de ramener ses valises à Princesse Sarah qui devait quand même légèrement s'inquiéter de l'état de ses affaires.
Je me dirigea vers le nain,et soupira à nouveau;
"Bon, je crois que notre destination et toute tracée,aller ramène toi!"

Je lui prit le poignet (poignet qui était assez bas, et que je du me baisser pour attraper... Non c'est pas insultant, c'est vrai! C'pas ma faute si il est nain!), et commença à me diriger vers ce que je supposais être la direction de l'infirmerie, Kogure au bout du bras. C'était stupide, mais cette façon de le traîner partout où je voulais aller par le poignet était un vieux réflexe de la primaire. Un tic de gamin que je n'avais pas eu l'occasion de perdre, et qui me collait depuis des années. Au final même si quelques fois j'en avais un peu honte, au final ça ne me dérangeait plus, justement parce que j'avais grandit avec ce réflexe de tirer Kogure Yuuya, le gosse casse couille qui me servait de seul et unique ami, par le poignet.

Ça sonnait vraiment con en fait!
Après avoir tourné en rond pendant prêt d'une demie heure (alors qu'au final elle n'était qu'à 200 m de notre position initiale), je poussa la porte d'entrée, toujours ma valise (qui n'étais pas la mienne) dans le dos.
"Excusez moi, y a quelqu'un? Y a mon pote qui pisse le sang par le pif!"

Le "mon pote" sortie un peu par réflexe m'avait fait mal au kokoro de la fierté, mais bon, ça n'était pas le moment. Regardant autour de moi, sans lâcher le poignet du mourant (ou presque), j'attendais qu'une quelconque infirmière me réponde.

_________________

Tsuchito elle un autel dédié à la gloire de Steeve dans sa chambre!~





Merci à Ichi-Ichi l'amuuuur de ma vie pour cette signa' qui envoie du pâté aux poulets voyageurs!


KK t'encule en #9900ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 19
Date d'inscription : 30/11/2014
Messages : 311
Puff : Misa'
Double compte : Katsura Amy

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Dim 6 Sep - 12:59

Paradise of Mutual Killing
En route, Misaki rencontre un garçon un peu spécial. Il l'entraîne alors au Fast-food, où un démon semble s'être attaquer au livre d'un jeune homme. Serait-elle embarquée... dans une mission d'un justicier ?

DANGANRONPA 2
    Misaki marchais nonchalamment sur l'île, à la recherche d'un quelconque Fast-food. Elle n'était pas très forte en orientation, mais pas mauvaise non plus. Disons que la gameuse arrivait à se débrouiller.

    Elle entendit alors une voix... qui semblait l'interpeller. Un garçon, brun, s’avançait vers la lycéenne en trottinant. Misaki ne fit pas attention à sa façon étrange de parler, mais à sa tenue qu'elle jugeait « trop classe ». Sans parler de ces lunettes qu'il portait. Elle voulait déjà les même. Rares étaient les fois où Misaki s’intéressait à quelqu'un dès le premier coup d’œil.  L'inconnu aux « lunettes super cool » n'eut pas le temps de prononcer son nom qu'un hurlement se fit entendre. L'inconnu déclara qu'un humain se faisait attaquer par... Un démon ? Misaki n'eut pas le temps de réfléchir que Mei-quelquechose la traîna dans une course folle. Course qui les amenèrent jusqu'au Fast-food. Misaki finissait toujours par se trouver au bon endroit. Elle avait peut-être un bon sens de l'orientation finalement.

    Une fois arrivés à l’intérieur, la gameuse eut pour réflexe d'enfiler sa neko-capuche et de se positionner en mode contre-attaque. Si l'inconnu avait bel et bien raison, il fallait s'attendre à combattre le démon.

Mais rien ne se passa.
Perplexe, Misaki examina la pièce du regard. Aucun démon en vue. Juste un jeune homme se tenait devant elle, un livre taché à la main. Il semblait... abattu ? Mei-quelquechose s'avança pour s'assurer que la victime n'était pas blessée.



« Serait-ce... le démon qui a provoqué ça ? Peut-être que ton livre contenait des informations qu'il voulait supprimer. »




Si un démon habitait vraiment cette île, il fallait s'en débarrasser. Ou commencer par découvrir ce qu'il cherchait. La réponse était peut-être cachée dans le livre taché. Misaki eut le regard dans le vide un instant, pensive. Elle fut soudainement frappée par une théorie qui semblait évidente. Les lunettes, les démons, Mei-quelquechose...



« Es-tu... Un justicier ?! »


 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 24/08/2015
Messages : 37
Nom VF : Scott ‘Scotty‘ Banyan
Puff : Tsuchito — AGRAPHEUSE

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Lun 7 Sep - 18:17


Le mec flippant s'était barré et c'était pas plus mal d'ailleurs, selon Kogure. Il était parti chercher sa valise d'ailleurs, à croire que c'était plus une académie de riche, mais que c'était la réunion du congrès des fétichistes de la valise.
Il était d'ailleurs lui-même entrain de se vider de son sang, assit sur la valise d l'Ultimate Princesse.


"Bon, je crois que notre destination et toute tracée,aller ramène toi!"


Elle Il l'attrapa par la manche, et le tira par le poignet. (Comme quand ils étaient gosses putainiksjldxfcedfc.)Il eut à peine le temps de tirer le bagage à sa suite qu'il se faisait déjà trainer vers l'infini et au-delà.

En fait il avait aucune idée d'où ils étaient censés aller. Mais bon, il se laissa entrainer pendant près de 25 minutes de marche (où l'Ultimate Hacker montra une fois de plus à quel point il était doué en orientation <3) et tenta juste de pas crever.
Il faisait peut-être un peu confiance à son ancien camarade. Un peu. Pour la nostalgie tout du moins. Mais il restait sur ses gardes hein ! Pas qu'il soit capable de le rouler en boule dans un fossé, et de l'étouffer avec du carton-plâtre. NANNNNNNNN. C'tait absoooolument pas pas son genre. Il pouvait genre définitivement lui faire confiance. Aucun problème. Nop.
'Pouvait totalement remettre sa vie entre ses mains. Yep yep yep. Vraiment.

Kogure se demanda alors si ça faisait mal de crever étouffer par du carton-plâtre d'une hémorragie nasale.

Les deux garçons (lol) poussèrent la porte de l'infirmerie, accompagnés des deux valises royales. C'était donc là que Kakure voulait absolument se rendre… C'était… Gentil.
Kogure sentit un frisson de dégout remonter le long de son échine. Beurk. Genre lui il était ami avec cette.. Cette chose.


"Excusez moi, y a quelqu'un? Y a mon pote qui pisse le sang par le pif !
"


Pote ? Mais d'où ? Avait envie de répondre Kogu'. Ce qu'il ne fit pas. Il se contenta de mimer l'acte de vomir.

Personne ne répondit. Il attendit un peu. Encore un peu. Une nouvelle fois. Parce que merde, pour une école d'élite, ils pouvaient au moins avoir le moyen de se payer des infirmières nan ? Les Ultimates méritaient au moins ça putain !

Puis il soupira.

- Laisse tomber y'a personne, on ferait mieux de chercher une Ultimate Nurse ou une connerie comme ça.

Soudain, son regard fut attiré par quelque chose d'intéressant, il s'arracha à la poigne de l'Ultimate Hacker et couru presque vers le bureau.


- Gloire à l'Ultimate Mouchoir !


Il en prit une bonne poignée, fier de sa connerie, et s'en fourra dans le pif.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 16/10/2013
Messages : 626
Puff : Cam's
Double compte : Jade Winsford

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Lun 7 Sep - 21:16

Il prit donc sa valise et fit demi-tour en direction de l'endroit où il allait dormir. Il marcha, écoutant les petits chants de oiseaux et le bruit du vent dans les feuilles des arbres. Ce n'est pas que ça lui avait manqué, car il s'était enfermé par pur choix de survie, mais reprendre contact avec la vie extérieure lui faisait... Bizarre. Comme s'il se sentait légèrement apaisé de voir une autre forme de vie que le lait tourné au fond de son frigo depuis trois mois.

Il arriva rapidement au niveau des dortoirs, alors qu'il s'éloignait des cris qu'il entendait au loin. Qu'est-ce qu'il pouvait bien se passer ? Un viol ? Un meurtre ? Une plaisanterie ? Peut-être un attentat car il n'y avait pas eu de Ultimate Terroriste... Ou tout simplement une bataille générale de nourriture. Cette idée lui faisait froid dans le dos. Il détestait la saleté. Bon, sans compter son studio que l'on pourrait appeler sans aucune hyperbole "déchetterie ambulante". Et il détestait le bruit aussi. Cela l'agaçait.

La porte semblait libre, bien que le groupe ne soit qu'à quelques pas de là. Il prit une grande inspiration et avança lentement vers l'entrée, en tentant d'ignorer les gens se trouvant à côté.
Il allait devoir faire des efforts. Mais il avait peur d'eux. Il avait peur pour eux. Et surtout pour lui. Qui sait ce qu'il pouvait arriver..?

Il passa le pas de la porte sans complication. La mission allait être de se débrouiller pour trouver sa chambre. Bonne chance, jeune fou.

_________________


Je t'aime encore trop pour t'oublier. Alors, je vais m'oublier dans la fuite, dans l'alcool, loin d'ici, loin de toi, loin de là, loin de moi. Je vais sombrer, périr jusqu'à en crever. Je veux plus chercher à vivre avec ton ombre qui me hante, qui me tue. Ma vie entière s'est brisée dans tes bras.


J'écris en #990000 0/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yume-no-kuro-tenshi.skyrock.com/
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 13/09/2012
Messages : 519
Nom VF : Hiden Shou (lol)
Puff : Hum...Kakure? //PAN// (y a aussi la reine des chiottes/Chef suprême de la Travelo'team/Dieu/KK...)
Double compte : nop!

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Dim 13 Sep - 22:18

Personne. Le vide, l'abandon absolut.
Un;
"Ho la pute..."

M'échappa sans que je ne puisse rien y faire. Aucune infirmière? Médecin? Rien du tout? Sur une île coupée du monde pour les ÉLITES?
Mais c'était juste n'importe quoi? Et le prochain qui tombe à la flotte et manque de se noyer, on lui dit quoi? 'Démerde toi t'avait qu'à naître doué' ?!

Exaspérais, j'entendis Kogure le sale gosse qui se vidait par le nez s’exclamer qu'on ferait mieux de trouver une "Ultimate Nurse ou une connerie du genre".
J'allais approuver quand il se précipita soudain vers le bureau de la pharmacie, avant de s'écrier;
"Gloire à l'Ultimate Mouchoir!!"
Avant d'en prendre une poignet et de se foutre le tout dans le pif.
Il avait l'air con...Pas qu'habituellement il avait l'air intelligent mais là...

"Yeah, félicitation, en espérant que tu meurs pas en route..."
Je commençais à m'avancer vers la porte de l'infirmerie, quand une pensée me traversa l'esprit, je me tourna alors vers lui le pointant du doigt, (presque) sérieusement;
"Et va pas croire que je suis venu ici par compassion ou une connerie du genre, j'en ai rien à foutre de ta gueule c'est juste que si tu t'étais vidé de ton sang c'est moi qui aurait eu des problèmes, rien d'autre...Alors ta gueule!"
Il n'avait absolument rien dit, mais mieux fallait prévenir que guérir! Je n'étais pas ami avec ce sale con, et je n'étais ps venue ici pour lui, la phrase "Kakure a accompagné Kogure à l'infirmerie par gentillesse" était en soit un paradoxe!

Bref! Après ce discours plein de conviction (ou pas), et de tentative de retrouver une réputation (ou pas), je sortis de l'infirmerie, n'attendant pas vraiment mon camarade d'infortune qui finirait bien par me rejoindre;
"Et n'oublie pas la valise!"

Lui gueulais-je ne me rappelant qu'on devait toujours les ramener à l'Ultimate Princesse: arghhh!!!

_________________

Tsuchito elle un autel dédié à la gloire de Steeve dans sa chambre!~





Merci à Ichi-Ichi l'amuuuur de ma vie pour cette signa' qui envoie du pâté aux poulets voyageurs!


KK t'encule en #9900ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin France Age : 22
Date d'inscription : 08/11/2014
Messages : 136
Nom VF : Steve Grim
Puff : Chaotixx
Double compte : Soyokaze Shinzaburo

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Sam 19 Sep - 18:53

A peine eut-il le temps de secouer son livre pendant quelques secondes que deux adolescents ont déboulés dans le Fast-Food. Handa pensa qu'il avait peut-être crié un peu fort que que c'était pour ça qu'ils arrivaient comme si une catastrophe avait eu lieu, mais en fait, il n'y fit pas plus attention que ça. La survie de son livre était plus importante. Même si c'était certainement pas le fait de les secouer dans tout les sens qui allait sauver les pages. Mais soudainement, les deux adolescents s'approchèrent de lui, obligeant Handa à s’intéresser un peu plus à eux.

Le premier était un garçon brun, avec des cheveux en batailles, et des lunettes autour du cou. Il fermait les yeux, aussi. Il semblait un peu énervé car "un démon lui avait échappé", apparemment. What...? Il parla de nouveau de démon en s'adressant au Critique Littéraire, lui demandant si il allait bien et si le démon ne l'avait pas blessé.

« Qu- »

"Quel démon ?", c'était ce que Handa voulait demander, mais il fut coupé par l'autre adolescent. Enfin, adolescente. Il avait tellement pas prêté attention à eux quand ils ont débarqués qu'il n'avait même pas fait gaffe que l'autre était une fille. Pourtant, on peut pas dire que ça ne se voyait pas... Hum. C'était donc une fille aux cheveux roses pâles, et qui portait une capuche qui faisait penser à un chat. Et elle aussi parlait de démon.

« Serait-ce... le démon qui a provoqué ça ? Peut-être que ton livre contenait des informations qu'il voulait supprimer. »

Mais qu'est-ce que... Handa ne savait pas comment réagir. Sérieusement, il devait rire ou... juste être dépité ? Enfin, pour l'instant, il était plutôt perdu. Et son livre était fichu, aussi. Qu'importe ce qu'il contenait, les informations étaient bel et bien supprimé, certaines pages étaient illisibles à cause du chocolat.

« Euh, non, attendez, attendez- Y a pas de démons, hein. Et, c'est juste un roman, il y a aucune information à cacher, c'est de la fiction...! »

Les deux autres avaient l'air tellement sérieux à lui parler de démon qu'il ne savait même pas comment leur dire qu'il avait JUSTE renverser son verre sur son livre. JUSTE ça, pas de démon, pas d'information secrète, rien.

Spoiler:
 

_________________

HANDA SHINICHI
paroles en sienna
Blog
Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin France Date d'inscription : 04/04/2015
Messages : 312
Double compte : Suzuno Fuusuke

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Dim 20 Sep - 9:17

Bienvenue....

La situation n'était pas vraiment à son avantage. Le bras tendu vers le pot de peinture -rouge bien sûr-, elle était sur la pointe de ses pieds et tentait de l'attraper. Peine perdue, il lui manquait bien dix centimètres de plus pour qu'elle ne le touche. Mettre les pots sur le dernier étage n'était vraiment pas une bonne idée, elle avait encore l'impression d'être vraiment petite. Pas d'escabeau -du moins elle n'en avait pas cherché. Un long soupir passa ses lèvres alors qu'elle reposait ses talons au sol, inutile de continuer comme ça elle n'y arriverait pas.

« Génial... »

Souffla t-elle dans un soupir avant d'entendre un bruit de porte. Quelqu'un ! Remon quitta son rayon pour qu'elle puisse voir la personne en question. Une quinzaine de mètres les séparaient mais comme il n'y avait personne à part elle, il -ou elle d'ailleurs?- devait forcément l'avoir aperçu. Néanmoins, pour en être sûre, la demoiselle leva sa main et la secoua une fois avant de la reposer sur sa hanche.

« Toi, la fille aux longs cheveux blonds, tu peux venir m'aider ? »

Sa question résonnait plus comme une certitude, il n'y avait aucune raison de refuser non ? Remon se retourna vers l'étagère et pointa du doigt les pots trop haut pour sa taille. Elle porta son regard émeraude sur celui qui l'accompagnait et repris la parole ;

« T'es plus grande que moi alors tu peux m'attraper le rouge et noir ? »

Oh non, le s'il te plait ne franchirait pas ses lèvres. Ce serait de trop.

... Sur l'île de la mort

_________________

PrésentationBlog

Remon vous attaque en limegreen

P'tites icônes ☼:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Age : 19
Date d'inscription : 31/01/2013
Messages : 87
Double compte : Takanashi Shinobu

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Dim 4 Oct - 12:34

Tu allais répondre à l'Ultimate Princesse, tout sourire, prêt à lui servir courbettes et tout ce qui était sensé venir avec quand on suivait "l'Etiquette".. Enfin selon toi parce qu'en vrai tu n'y connaissais strictement rien mais tu pensais que ça devait se passer comme ça.

Tu allais donc répondre quand un gars sorti de nul part et que la Princesse se désintéressa totalement de toi. Tu lui glissas tout de même assez bas un petit

"Je suis Takanashi Akihito, ravi d'avoir put vous aider"

avant de t'éclipser à la recherche des deux zigotos à valises de toute à l'heure.
Et vu l'état du nez du nain viking tu supposais qu'ils devaient tout deux être partis pour l'infirmerie et c'est donc cette direction là que tu décidas de suivre en trottinant, en profitant pour travailler ton endurance. Après ton un Ultimate Cheerleader se devait de travailler en toute circonstances afin d'être en permanence au meilleur de sa forme. Tu vis l'infirmerie au loin quand tu vis une silhouette avec une valise. Pas trop petite et avec des cheveux violets ça devait être l'ami du nain Viking. Tu le rejoignis en souriant.

"Ton ami va mieux ?"

_________________

Merci Tsuchito pour ces vavas ♥
Merci Handa pour ce vava **
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 13/09/2012
Messages : 519
Nom VF : Hiden Shou (lol)
Puff : Hum...Kakure? //PAN// (y a aussi la reine des chiottes/Chef suprême de la Travelo'team/Dieu/KK...)
Double compte : nop!

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing Dim 4 Déc - 21:48

"Ton ami va mieux ?"

Je me suis retourné ; le petit gars aux cheveux rouges. Comment s’appelait-il déjà ? Ah oui, Aki...Machin... "Aki" c'est bien.

"Ho, heu, oui tu n'as pas à t'en faire! Il est peu être con, mais il reste solide, bon y a pas d'infirmière ça c'est plus chiant, mais il a trouvé des mouchoirs il est content!"

Pendant ma tirade j'observais du coin de l'oeil mon "camarade" s’affairer à remplir ses poches et narines de mouchoirs. Je soupirais, longuement. Avant de me tourner à nouveau vers mon nouveau comparse voleur de valise.

"Mais dit moi toi, tu ne saurais pas où sont les cottages par hasard? On est un peu paumés en fait pour te dire la vérité!" Souriais-je maladroitement. Gêné et déshonoré. Arhhhh...

La journée commençait pourtant bien, il faisait chaud, le ciel était parfaitement dégagé, Kogure n'avait pas loupé son bateau et ce n'était pas une si mauvaise chose en soit, l'école était superbe, tous étaient heureux d'être là. L'avenir sentait beau, pour la première fois de ma vie, l'avenir sentait bon.
Et j'ai souris comme un idiot, de toutes mes dents, face au soleil, et à l'incompréhension du petit rouge.

_________________

Tsuchito elle un autel dédié à la gloire de Steeve dans sa chambre!~





Merci à Ichi-Ichi l'amuuuur de ma vie pour cette signa' qui envoie du pâté aux poulets voyageurs!


KK t'encule en #9900ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing

Revenir en haut Aller en bas

DanganRonpa 2 : Paradise of Mutual Killing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Sujets similaires

-
» Killing Dissent /Sou Duvalier.
» Paradise City
» Sal Paradise (en attente de validation)
» Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. ₪ 2 fév, 20h50
» Invitation de l'annuaire White Paradise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai e no Chousen - Forum RPG Inazuma Eleven :: Changer d'air :: Escale à NEVERLAND :: Nightmare-