Partagez|

It's useless to speak about it. | Pv Endou M. |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Masculin Belgique Age : 25
Date d'inscription : 03/04/2012
Messages : 1730
Nom VF : Nathan Swift
Puff : Zerroh
Double compte : Tamashi Gin'.

MessageSujet: It's useless to speak about it. | Pv Endou M. | Mar 30 Avr - 0:01



Un week-end comme un autre, fichu en pleine année scolaire, nageant entre des semaines de cours. Un week-end de deux jours également, puisqu'aucune activité sportive n'était prévue cette fois-là. Mais, il fallait tout de même que j'en fasse quelque chose, n'est-ce pas ?

Endou était arrivé quelques heures plus tôt, là, chez moi, dans ma chambre où l'on était toujours. Oh, ça va, j'vous vois arriver ! Il est vrai que j'ai fait mon coming-out il y a peu à Kurohime – et par la même occasion, je m'étais d'ailleurs totalement fait grillé au niveau des sentiments déplacés que j'avais à l'égare de mon meilleur ami - mais comme elle lorsque je lui ai dis que « Non, je suis occupé ce samedi, Endou vient chez moi. », ne vous faites pas de film ! Pas la peine de me regarder avec de grand yeux et un sourire en coin. Vraiment ! Déjà parce que, j'vous rappel que notre petit brun n'était encore au courant de rien, mais aussi et surtout parce que, si j'ai refusé la proposition que mon amie m'a faite au sujet d'une éventuelle sortie-détente cette après-midi-là, c'était tout simplement parce que son – je cite - « Allez, il va faire beau et il faut que j'aie racheter deux trois trucs pour terminer mes derniers cosplay ! Je n'ai pas envie de le faire toute seule ! », et bien, il perdait en importance au nom de mon cours de français. Si, j'vous jure. Et je n'essaye pas de vous faire croire que j'étais mécontent de voir Endou ! Seulement, que vous me croyez ou non, on a bien révisé tout les deux. Pour ça, on ne va pas se mentir, c'était quand même vachement bien d'être dans le même lycée, et tant pis si l'on ne partageait pas la même classe cette année-là. On se voyait déjà assez souvent en dehors des cours, après tout. et, se connaissant depuis l'école élémentaire, nous avions connu des années marquées de plus longues séparations et nous y avions toujours survécu. A peut près. Vous voulez vraiment que je revienne sur cette histoire d'éloignement à notre entrée au collège ? Non. Tant mieux, moi non plus.

« Hey, Endou, tu as finis la partie vocabulaire de tes révisions ? » Demandais-je, assis sur mon lit, mes cours posés devant moi.

Le français, c'est une langue compliquée. Pourtant, bien que je n'étais pas premier de classe, on peut dire que je me débrouillait en la matière. Les langues, ça m'intéressait particulièrement depuis le Football Frontier International. Peut-être parce que j'avais expérimenté l'utilité d'en parler plusieurs ? Même si, pour prendre l'exemple du français en particulier, j'en avais entendu assez peu. On n'avait pas vraiment pris la peine de s'engager dans de longues discutions avec les Rose Griffon, l'équipe de France.

J'avais cessé de jouer à faire glisser mon crayon entre mes doigts pour le caler temporairement entre mon oreille et mes cheveux tirés en arrière. Mes yeux zigzaguaient sur les feuilles ou ma mine avait gribouillé des notes et réponses presque illisibles, prises à la volée. Tout cela suffisait lorsqu'on arrivait à déchiffrer mon écriture et je l'avais connue plus brouillon que ça !

« Après c'est ... La nominalisation. » Je grimaça. « Dis, ça te dirais de faire une pause ? Je pense qu'on a déjà bien avancé. »

Je regarde Endou, installé à un mètre et demi de moi. A ces pieds, des canettes vidées par nos soins lors des précédentes heures. J'étais certains que lui aussi commençais à saturer, d'autant plus qu'il n'était plus à prouvé que, de nous deux, j'avais toujours été le plus concentré.

La fenêtre de ma chambre laisser découvrir un ciel grisâtre, menaçant de s’effondrer en très fines goûtes d'eau. Je n'ai pas pu m'empêcher de repenser aux paroles de Kurohime : Alors, merci, mais, pour le beau temps, elle repasserait ! Monsieur météo s'était-il encore planté, ou s'agissait-il seulement de publicité mensongère ? Ah, elle était bien assez fourbe pour ça ! Du coup, pour prendre notre pause nous ne pouvions sortir respirer un bon bol d'air. Ca n'avait du moins plus d'attrait tentant. Nous étions donc condamnés à - certainement - se réapprovisionner en soda et taper conversation en étant à moitié affalés sur le matelas. Oh, quel malheur, dit-donc !

_________________

風丸 一郎太Ma voixMes amisMa vie ● Moi, j'écris en Slateblue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-inazuma.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: It's useless to speak about it. | Pv Endou M. | Mar 30 Avr - 19:42

N'ayant rien de prévu ce week-end, j'ai accepté l'invitation de Kazemaru, qui souhaitait réviser le cours de français avec moi samedi, enfin, officiellement puisque j'espérais pouvoir jouer au football avec lui une bonne partie de l'après-midi, ayant d'ailleurs pris mes affaires avec, au détriment d'une partie de mon cours, que j'avais malencontreusement égaré. Une fois arrivé chez lui nous avons commencé à étudier, enfin sûrement plus lui que moi, puisque je n'avais pas exactement la tête à ça, un mauvais pressentiment en tête, mauvais pressentiment qui semblait se confirmer lorsque j’aperçus le ciel gris, remplis de nuages qui semblaient prêts à nous lâcher une pluie à la tête à tout moment; pour le football c'était foutu. Plongé dans mon cours que j'avais fini par accepter comme second partenaire de la journée, puisque le football ne semblait pas vouloir se joindre à nous, j'entendis Kazemaru m'adresser la parole mais ne saisis que la fin de sa phrase:

« ...vocabulaire de tes révisions? »

Mettant un petit temps avant de comprendre la phrase qu'il avait dû formuler je lui répondis alors:

« Oui j'ai fait la partie vocabulaire, que fait-on maintenant? »

Malgré que j'aie dit ça j'avoue que je n'en menais pas large, n'arrivant toujours pas à retenir ce fichu vocabulaire, mais je n'avais ni envie de m'attarder dessus ni envie de l'obliger à ralentir son rythme, espérant avoir assez de temps après pour tenter tout de même de jouer au football avec lui. Il fallait avouer qu'en plus d'être une langue inutile, seuls les habitants de quelques pays loin du nôtre la parlaient, c'était une langue compliquée que je comptais bien abandonner au plus vite, élément qui ne me motivait absolument pas à faire le moindre effort pour cette monstruosité de règles et surtout d'exceptions, à quoi pensaient les créateurs de cette langue, sérieusement. Perdu à nouveau dans mes pensées je faillis louper le début de sa réponse mais je me repris à temps:

« Après c'est ... La nominalisation. Dis, ça te dirais de faire une pause ? Je pense qu'on a déjà bien avancé. »

Je remarquai qu'il grimaça après la première phrase et me sentis donc obligé d'accéder à sa proposition.

« Oh non pas le nominalisation, va pour une pause vu qu'effectivement on a bien avancé. »

J'observai alors la chambre, cherchant une idée de chose à faire pour faire cette pause tant méritée, bien que plus méritée par Kazemaru que moi. La seule idée qui me vint me semblait stupide mais je préférai tout de même la proposer, à défaut de mieux:

« Que penserais-tu de ranger un peu le désordre avant de continuer, ta chambre est dans un sale état avec nos déchets de l'après-midi. »

Je cherchai tout de même une meilleure idée, tout en espérant que Kazemaru en avait une en stock mais le fait que son regard se soit plongé dehors par la fenêtre ne semblait pas l'encourager dans ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Masculin Belgique Age : 25
Date d'inscription : 03/04/2012
Messages : 1730
Nom VF : Nathan Swift
Puff : Zerroh
Double compte : Tamashi Gin'.

MessageSujet: Re: It's useless to speak about it. | Pv Endou M. | Mer 10 Juil - 1:27

|Hors RPG :: Je suis vraiment désolé. Je ne peux juste pas Rp avec toi.
Je jette l'éponge. |

_________________

風丸 一郎太Ma voixMes amisMa vie ● Moi, j'écris en Slateblue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-inazuma.forumactif.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: It's useless to speak about it. | Pv Endou M. |

Revenir en haut Aller en bas

It's useless to speak about it. | Pv Endou M. |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La capa qui fait qu'un perso useless devient une arme...
» Frodon • It is useless to meet revenge with revenge: it will heal nothing.
» [Useless] The topic where we write in english
» Lordz Team Speak (NTW3)
» Segment Rey Mysterio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai e no Chousen - Forum RPG Inazuma Eleven :: Bienvenue au JAPON :: Bienvenue à TOKYO :: Habitations :: Appartement des KAZEMARU-