Partagez|

/!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Dim 15 Déc - 21:53

« Tu cours drôlement vite, dis donc ! Au fait, moi, c’est Yuki Sunourufu ! Ah ! Et voici Océan, mon Amie la Mésange ! Et toi ? »

- J'suis pas un acrobate pour rien ! Faut bien entretenir sa forme ~

Je me dirige vers les escaliers. Juste avant de m'engager dedans je me retourne vers lui.

- Kogure Yuuya, super-acrobate.

Je les descend donc, et entend ses pas derrière moi. Confirmation qu'il me suit. Je me dirige vers les dortoirs en toute logique, puisque c'est là, que nous voulions aller ! Soudain, je vois une couverture allongée au sol, avec quelqu'un par dessus. Akihito et miss-boobs aux cheveux rouges. Qui .... Dort ? Elle dort ? MAIS ELLE EST TARRÉE ? Akihito s'écarte et j'en profite pour lui foutre une grosse tarte (à Silence hein).

- Si le directeur te prends entrain de violer les règles, tu crèves. C'est simple nan ? Alors dors pas en dehors de ta chambre cruchasse.
Revenir en haut Aller en bas
Masculin France Age : 19
Date d'inscription : 16/10/2013
Messages : 626
Puff : Cam's
Double compte : Jade Winsford

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Dim 15 Déc - 21:58

La solitude ne peut se transformer en solitude.
Il fait noir. Il fait triste. Il fait seul. Dans ce corridor, où personne ne met les pieds. Où je tremble, seul. Où je pense, seul. Où je me souviens, seul. Où mon humanité meurt... Seule. 
Je me souviens qu'un jour, quelqu'un m'avait dit : «Ne reste jamais seul, car si tu es seul, tu penses. Si tu penses, tu te souviens. Si tu te souviens, tu pleures.»

Et comme un con, c'est ce que je suis en train de faire. Pas à cause du fait que je suis enfermé aussi, ou que ma "famille" et mes "amis" me manquent. Non. Rien de tout ça. 
À cause d'avant. Du fait que j'aimais de tout mon être des personnes qui n'en avaient rien à foutre. De ces moqueries incessantes sur mon physique et ma façon d'être.
Du fait que je pense toujours sans agir, que je voulais mourir plus que n'importe qui.

Combien de fois ai-je regardé par la fenêtre du quatrième étage en voulant sauter ?
Combien de fois ai-je enfoncé une seringue dans mon bras ?
Combien de fois ai-je voulu me tirer une balle dans la tête ?
Combien de fois ai-je couru vers la route en m'arrêtant à mi-chemin ? 
Combien de fois ai-je pris des médicaments qui devaient me faire partir pour finalement me réveiller le lendemain ?
Combien de fois ai-je pressé un couteau contre mon torse ? 
Combien de fois me suis-je jeté dans l'eau ? 

Et combien de fois j'ai reculé en ayant peur de souffrir ? Et combien de fois c'était un rêve ? Et combien de fois c'était une illusion ? 

J'entends des bruits venant de la salle de classe. J'essuie rapidement mes larmes, d'un revers de "manche" (même si j'ai pas de veste... Je maudis celui qui a piqué mes fringues) et me dirige vers la-dite classe. J'ouvre soudainement la porte.

Je vois le nyan-cat, en pleine crise de schizophrénie, écrire un truc sur le tableau. Des fractions totalement fausses, des kanjis écrits bizarrement, des phrases mal construites et de l'orthographe pas respectée.. Je vois qu'il me regarde bizarrement. Je remarque que je chiale toujours. Je ferme la porte à la hâte, serrant les dents, et commence à marcher rapidement. 

Je ne veux pas qu'il me suive. Je ne veux que personne voit mes faiblesses. Je suis trop sensible. Quand ce masque de froideur tombe, j'ai envie que personne ne me voit. Je n'ai besoin de personne, ici. Ils ne servent qu'à me tuer. S'ils me tuent, c'est bien. C'est mieux. Pour eux et pour moi. Au fond, j'en ai assez. Je ressemble trop à une fille, caractériellement. Trop sensible. Beaucoup trop émotif. 

Je m'appuyai contre l'un des murs, glissant sur le sol, mettant ma tête entre mes genoux. (POSITION FOETALE) Je faisais ça, parfois. Pour oublier. Pour ne plus souffrir. Pour essayer de ne plus pleurer.

Et puis, peu importe où je suis. Dans tout les sens du terme, je suis perdu.

_________________


Je t'aime encore trop pour t'oublier. Alors, je vais m'oublier dans la fuite, dans l'alcool, loin d'ici, loin de toi, loin de là, loin de moi. Je vais sombrer, périr jusqu'à en crever. Je veux plus chercher à vivre avec ton ombre qui me hante, qui me tue. Ma vie entière s'est brisée dans tes bras.


J'écris en #990000 0/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yume-no-kuro-tenshi.skyrock.com/
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 13/09/2012
Messages : 519
Nom VF : Hiden Shou (lol)
Puff : Hum...Kakure? //PAN// (y a aussi la reine des chiottes/Chef suprême de la Travelo'team/Dieu/KK...)
Double compte : nop!

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Lun 16 Déc - 11:53

Je resta quelques minutes, là, devant ce tableau noir, couvert maintenant d'écritures diverses, et de couleurs atroces. Je mis du temps à ressortir, comme si en entrant dans cette classe je m'étais noyé dans une mer amplis de folie pur, et de souvenirs douloureux.
Mais quand il a surgie brusquement, dans cette vieille salle de classe poussiéreuse, ce fut comme si j'étais soudainement revenue à la surface. Il ne fallait pas que je laisse cette porte se refermer, j'en avais la certitude.
Tu as vu son visage?
Avant je le croyais prétentieux, plein de fierté et d’orgueil.
Et maintenant, à l'instant?
Il pleurait. Son visage amplis d'amertume, il pleurait, avant de s'enfuir en courant, pour cacher ses larmes qui ne devait couler que lorsqu'il était seul.

Je lâche cette foutue craie, et reteint la porte d'une main avant qu'elle ne se ferme, je l’ouvris en grand, et me mis à courir.
Où est-ce qu'il était passé? Il avait pas pu partir bien loin!
Putain où est-ce qu'il était allé ce con?!
Je passa devant un couloir sombre, encore moins éclairé que la salle de classe, avant de revenir sur mes pas.
Je crois bien qu'il était là, recroquevillé dans un coin, la tête dans les genoux, et tentant de faire le moins de bruit possible. Je m'approcha doucement, avant de m'arrêter en face de lui, et de me baisser à sa hauteur, et de lui caresser la tête. Je ne savais pas très bien comment m'y prendre, mais bon, j'y allé au talent!

Je tenta un sourire, ceux qui foiraient systématiquement, et qui faisaient plus flipper qu'autre chose.
Je voulais dire quelque chose, mais les mots ne voulaient pas sortir, bloqués dans ma gorge. C'était quelque chose qui ne devait pas sortir.
J'enlevai ma veste et le couvrit avec. Comment moi super caméléon, capable de penser comme tous ceux que je voie, et de les imiter à la perfection, je n'avais pas pu remarquer ça? Comprendre ça?
Je rabaissa la veste que je lui avais mise sur les épaules jusqu'à sa tête, pour la recouvrir, avant de détourner légèrement le regard;
"Ne t'inquiète pas, je ne regarde pas... Donc, ne t'inquiète pas, lâche tout, quelques fois ça fait du bien..."

J'avais compris, depuis qu'il était entrée dans cette salle de classe, qu'au fond, on était semblables.
Seul la solitude, peut comprendre la solitude.
Et je savais qu'il ne voudrait pas que je le voie pleurer.

Il y avait quelque chose que je voulais dire, pourtant je devenais aphone quand les mots étaient sur le point de sortir.
Je regarda le plafond, même si je ne le voyais pas avec l'obscurité.
Qu'est ce qui m'empêchait de dire des mots? J'avais du mal à exprimer autre chose que de la colère, pourtant, dans les moments où j'étais triste, et où j'étais seul, ma tête regorgeais de mots voulant juste sortir, mais leur ordre s’emmêler.
J'avais mal au crane.
Je me mordis la lèvre inférieur; il fallait que je me décide!
"Tu sais ..."

Ma voix, encore, elle était encore partie. Pas maintenant, laisse les choses futiles de coté, pour l'instant, le plus important, c'était de donner un ordre aux mots qui me percutaient le crane, un ordre, il fallait juste qu'il aient un sens, et que je redonne au Kanjis sur le tableau noir, une forme qui veuille dire quelque chose.
"Tu..."

Les racines carrés, et les probabilités, les courbes, et les droite, les triangles ,et les cercles...
"Tu n'es pas..."

Au fond, est-ce que ça avait un sens à l'origine? Dans ce genre de situation ça ne sert vraiment à rien! Ça n'est pas avec des calculs qu'on réglera la faim dans le monde, pas avec des triangle qu'on coupera les cordes des pendus, rien de tout ça n'est utile, alors autant y aller au talent;
"Si rien ne marche comme tu veux, alors trouve une autre solution. Regarde, même dans un couloir sombre comme celui là..."

Je tenta un sourire, qui était bien plus foireux que les autres, vive la flippe, heureusement qu'il faisait noir!... Enfin bon, j'ai tentais quelque chose de sincère, disons que c'était mieux que rien;
"Je t'ai trouvé."

_________________

Tsuchito elle un autel dédié à la gloire de Steeve dans sa chambre!~





Merci à Ichi-Ichi l'amuuuur de ma vie pour cette signa' qui envoie du pâté aux poulets voyageurs!


KK t'encule en #9900ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Lun 16 Déc - 20:43

Le silence est la seule chose presente dans le couloir. Mates un peu ce jeu de mot, quoi. Roulée dans ma couette depuis de bonnes minutes, je fixe le plafond, comme si je m'attend a voir quelque chose, a part la camera au coin qui me surveille. Souris ma belle, t'es filmée... J'entend quelque chose qui vient et tourne la tete, pile au moment où je sens quelque chose sur ma hanche et manque de hurler. C'pas l'envie qui me manque, mais je ferme les yeux en voyant un truc qui me tombe dessus, retenant un gemissement.

J'ouvre les yeux. J'aurais p'tet pas du. À à peine quelques centimetres de mon visage, celui d'Akihito me fixe, ses lunettes manquants de peu de me tomber dessus. Je distingue vite fait ses mains de chaque côtés de ma tête, et sent totalement la partie inferieur de son corps contre mon bassin. Je n'ai qu'une chose a dire: AU VIOOOOOOOOOL ~ D8

ok, j'exagere peut-etre. sans doute. Surement. Toutafé. POKEMON. Hem. Le petit -il avait l'air plus jeune que moi- se releve rapidement, alors que je reste allongée au sol, totalement à la ramasse.

« Ah… Euh.. Je… Je suis désolé… J’ai pas…. Fait exprès. Sil.Silence ! En…Encore désolé ! Je ne voulais pas te réveiller !! Vraiment ! En.Encore désolé ! »

Avant même que je ne fasse un mouvement, il s'incline pour s'excuser, rouge comme une tomate, un peu comme moi à ce moment.

« C...C'est pas g... »

Avant meme que je ne finisse ma phrase, une violente douleur me percute la joue, me faisant tourner et me redresser en meme temps, envoyer mes cheveux deja pas coiffés valser dans les airs et devant mon visage. Je tourne la tete vers mon agresseur, le encore plus petit avec qui je n'ai jamais parlé, mes cheveux dans la face, ce qui est assez moyennement sexy. WHAT THE HELL IS WRONG WITH HIM?

«Si le directeur te prends entrain de violer les règles, tu crèves. C'est simple nan ? Alors dors pas en dehors de ta chambre cruchasse. »

Je cligne violemment des yeux, la main plaquée contre ma joue, et me releve difficilement, encore choquée par ce qui vient de m'arriver en...trente secondes. Mon regard passe du petit aux cheveux roses a celui aux cheveux bleus marines, tour a tour pendant quelques secondes, avant de me pencher pour recuperer ma couette, puis repliquer.

«Je...Je ne dormais pas, j'etais en train de...reflechir...avec ma couette, dans un couloir... »

Je passe une main dans mes cheveux, gênée, faisant des boucles avec les longues mèches de devant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Lun 16 Déc - 21:51

Kakure les avait laissé en plan. Sympathique, vraiment. La jeune fille avait donc eu raison de se méfier. Il était vraiment louche lui. Instable et tout... Elle lui en voulait ? Nannnnn... Pas du tout. C'était pas ça... Elle était vexée plutôt. Bah ouais, elle n'était pas débile non plus hein. Elle avait bien comprit que tout ce petit jeu là n'avait été joué que pour faire rager Nanashi et que cela n'avait pas marché. C'était donc pour ça que Kakure avait arrêter.

Tsuchito détestait ce genre de personnes qui l'a prenait pour une écervelée. Tout simplement parce qu'elle frappait fort, elle était obligé de ne pas savoir réfléchir ? C'était vexant et dénigrant. À présent, elle savait qu'elle se sentirait mal en présence du super-caméléon... Et même de Kurohime puisque tout était de sa faute. Oui c'était idiot mais après tout c'était ça aussi la haine. Idiot et... Inutile.

Elle s'excusa auprès du super comédien, et redescendit les escaliers. Seule. Elle ne devait pas pleurer. Surtout pas. C'était contre sa nature de pleurer devant les autres. Elle ne voulait pas. Même si elle savait qu'elle allait finir par craquer. C'était comme ça. Idiot. La fierté comme la haine cela était inutile et... Humain. C'était ainsi. Et Tsuchito n'y pouvait rien. Malgré le fait qu'elle soit la super-combattante, elle n'en restait pas moins une lycéenne normale. Et elle voulait, demandait... Ou plutôt réclamait une vie normale... Une scolarité normale... Parce que après ça... Elle avait pu rebondir et... Non. Il ne fallait pas y penser.

Pendant qu'elle se débattait avec son passé, elle ne regardait pas où elle allait. Elle arpentait les couloirs de l'académie sans savoir où elle allait. Elle s'en fichait en fait puisqu'elle pensait. Et donc... Forcément... Je vous le donne en mille... Elle se prit quelqu'un en pleine poire.... Et tomba sur les fesses... Combientième fois depuis qu'elle était enfermée ici hm ? Elle se frotta le nez doucement, tachant d'atténuer la douleur. Parce que oui se prendre des gens c'est bien, mais dans le nez c'est mieux !

- D-Désoler... Je...

Étrangement, elle n'arriva à finir sa phrase et... Se mit à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Masculin France Age : 16
Date d'inscription : 13/10/2013
Messages : 179
Puff : Flocon / Lunapis
Double compte : Kazumori Meito

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Lun 16 Déc - 22:54



Je souris. J’ai donc deviné juste. Je sais encore lire, ouf ! Enfin, je sais surtout observer et agir en temps voulu. Il s’agit bien de Kogure Yuuya, le Lycéen Super Acrobate. Il mérite son titre, celui-là ! Ça se voit à son allure qu’il est très agile et rapide ! J’hoche instinctivement de la tête, sans raison. De toute manière, chaque personne est digne de son titre dans cet endroit, sinon, ils ne l’auraient pas. Toutefois, je doute encore de savoir si le mien me convient… Je suis certain qu’il irait mieux à une personne plus âgée avec plus d’expérience que moi… Je soupire discrètement.

On parvient bientôt aux escaliers. Je peux distinguer l’encadrement qui se découpe dans le mur. Par là ! Quand soudain, mon regard se pose sur une masse informe dans un coin d’ombre. Mais qu’est-ce que cette chose encore ? Un nouveau corps ? Non quand même pas ! Je remarque un Gars à côté de la « chose ». Ah tiens, lui n’a pas encore de surnom dans ma liste des gens. Euh… Ce n’est pas le Gars qui s’est soudainement métamorphosé le Premier Jour dans ce bâtiment ? Si, je crois. Bon bah j’ai trouvé ! Le Gars-Métamorphe !

Le Gars-Métamorphe se relève rouge comme une tomate quand nous arrivons. Je m’approche doucement de la « chose » qui squatte le sol, craignant que ce soit un nouveau mort… Et je découvre avec joie que ce n’est pas un cadavre ni une « chose », mais la Princesse-Rouge qui dort par terre ! Je sursaute et recule d’un pas lorsque mon Camarade Trempé donne une claque à la Princesse-Rouge en lui criant de ne pas dormir en dehors de sa chambre car c’est contre le Règlement Intérieur. Ah bon ? Il n’y a pas le droit ? Pourtant je me suis endormi le matin du Premier Tribunal dans le Réfectoire et l’Ours ne m’a rien dit !

« C’est… C’est interdit de… de dormir en… en dehors… de sa chambre… ? »

Et voilà ! Je bafouille à nouveau ! Génial ! À peine ai-je dit ça que tout d’un coup, je préfère passer dans la discrétion. Je passe la capuche de ma veste sur ma tête. Je n’ai pas de raison particulière de faire ça, mais bon… Il y a trop de monde présent. Et me voir avec le Garçon-Jongleur alors que je traîne seul depuis le début doit être bizarre. Cependant, étant aussi trempé que lui, je ne passe pas aussi inaperçu que prévu. Mince… Je lève les yeux vers la Princesse-Rouge et m’avance doucement. Je commence juste à tendre ma main vers elle avant de laisser mon bras retomber contre moi. Je retourne en retrait, tremblant légèrement. Aller vers les gens n’est pas mon point fort…


_________________

« L’Hiver, le Froid, la Neige, la Glace, les Paysages Enneigés… La Planète nous a offert une Saison Magnifique ~ »

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunapis.skyrock.com/
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 04/10/2013
Messages : 747
Double compte : Asahi Mitsu

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Mar 17 Déc - 9:09

Rester dans la cafét' quoi demander de mieux ? Les personnes qui entrent et qui sortent moi... seul dans mon coin, j'ai l'air d'avoir changer... Je suis asocial ? Non... Juste qu'ils ont peur de moi... puis c'quand le prochain mort ? Bon, bref... Je suis resté toute la matinée dans la cafét' … J'avouerais que je commence a m'ennuyer... Pourquoi ? SOLITUDE ! Ce mot pour moi c'est la mort, mais c'est pas de ma faute si l'ours est un magicien qui fait déplacer les salles, mais... MAIS OUI ! Je suis pas que super cascadeur ! Je vais passer en mode super scientifique ! Niahniahniah... L'ours tu ne m'auras pas mon coco, je vais examiner tout l’établissement du bas ! PAS LE HAUT ! Non, le haut c'est le mal, un meurtrier doit y être présent, c'est sûr, un FUTUR meurtrier, ... La haut tu peux tuer facile... mais oui...

Bon, je me lève pour m'étirer tranquillement, pour marmonner dans mon coin... « M'fais chier. », bon, je vais examiner les téléportation de ce lieu, de la magie noire ? Ça existe ? Hm... Voyons voir. Je sors de la cafétéria tranquillement, sans faire chier quelqu'un, je ne claque pas la porte pour une fois... je devais passer par ma chambre, elle est dans le fond... bouarf, j'avais la flemme, mais... J'aime pas être en T-Shirt, il me fallait ma veste qui est sur mon lit, je vagabonde dans les couloirs pour trouvé rapidement ma chambre... j'entre pour voir ma veste, je la prend directement pour la mettre ! Bah oui, j'la prend pas pour rien !

Veste mise, bon, inspection des lieux... Inspection... pff, je suis débile, même si c'était vrai, je ne pourrais rien face a L'Ours Wandabatisatueur ! En fait, c'est lui qui nous tue... Je regarde la porte de dos, je rêve ou … des clés ? Pourquoi de clés c'est tellement inutile ! Pff... Je les laisse sur la porte, de toute façon personne ne l'ai voit. Elles sont derrière la porte, pas a portée de vue. Je sors de ma ''chambre'' puis vagabonder dans les couloirs sans savoir quoi faire... je passe devant les escaliers avec un moment d'hésitation, je monte, je monte pas, je monte, je monte pas ? Tel est la question, je continue a me balader dans les couloirs, jusqu'à que... une personne me rentre dedans... j'ai été éjecter a son opposé, putain mais ils peuvent pas faire gaffe... Ah merde c'était une petite fille... elle commença un début de phrase et se mit a chialer... Super... Je me relève, tapote mes affaires pour m'approcher de la petite et lui dire gentiment « Ouais, c'bon j'ai rien, ça arrive... » Je savais que je leurs faisait peur, personne ne me parle, il y a une raison... Tss. « Pleure pas j'vais pas te bouffer... » Je la regarde d'un air bien blasé … Non mais sérieux, je suis pas ''Super-Monster'' …

_________________


Il est Mignon mon singe
J'écris en #3333cc /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Mar 17 Déc - 9:27

Le tribunal et tous le tralala était fini, enfin, je pouvais exécuter mes plans … il fallait jouer … c'est le jeu, c'est la vie, c'est le Real Game que voulez vous... Bon, 8h du matin, comme tous le monde je pense, je vais déjeuner, je suis seul, toute la matinée, je suis resté seul... J’osais pas m'approcher des autres, s'ils découvrent que je suis une multiple personne ? Non, Atsuya n'est plus la... il y a le Shirou joueur, et le Shirou joueur, il pleure devant les gens, tue derrière les gens... Quoi ? C'est le but du jeu... non ? Bon dans tous les cas, j'attends le prochain meurtre moi.

Ah oui on a accès a un étage ? Le deuxième... pourquoi pas. Je monte a l'étage solitairement pour ''voyager'' … mais il y a du monde... ça en vaut pas la peine de s'approcher. C'est eux qui viendrons vers moi... MAIS OUI... tous est dans le jeu... tous est dans la stratégie... Bien sûr... Ts. Je ne préfère pas mourir au prochain... Donc il faut qu'il me fasse confiance... mais comment ?

Après quelque minutes de réflexions dans les marches, car oui, je ne suis pas encore au second. Je commence a avoir une idée de comment faire... Je vois une salle avec des chaises, un peu plus au fond le vide... le vide... plutôt rien quoi... je cours dans le fond du couloirs, pour m'asseoir, bras dans la tête et en lâchant des petites larmes... toutes petites, il fallait juste attendre que quelqu'un me remarque, je ne veux pas continuer seul... Je ne peux pas continuer seul... un ami est un ennemi... et ça ils vont le comprendre.
Désolé...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Mar 17 Déc - 18:23

    Le grand bonhomme avait engagé la marche et le garçon le suivit, tout souriant et obéissant à son "traine pas". Il jeta un coup d'oeil à sa fan adorée qui affichait un visage tristounet. Tenshi atteignit la marche en frissonnant et ferma les yeux, comme s'il allait éviter tout danger ainsi. En y repensant ... le nyan cat lui avait précédemment dit quelque chose qui aurait du le faire réagir :

    - Ha oui? Et il est où le sac de glace maintenant du coup? Tu n'as plus mal? Pourtant je t'avais dit de bien le maintenir sur ta plaie quand je te l'ai passé... Mais bon, sur le dos de Mister caleçon tu devais pas comprendre grand chose à ce qui t'entourait, vu comment tu t'es jeté sur lui...

    ... NAAAAAN. Passé la dernière marche en triomphant, il eut une illumination.

    - C-C'était toi !

    Il s'écria en relevant la tête, découvrant qu'il n'était déjà plus là. Ah. Il voulait peut-être jouer à cache-cache. Le comédien le chercha du regard, ne voyant plus que sa compagne toute timide et un long couloir, semblable à celui de l'étage d'en dessous. L'atmosphère pesait sur les paupières du bonhomme qui était fragilisé par sa blessure à la tête. Quelques bruits et agitations résonnaient dans cet endroit sombre. Des pleurs ...

    Tenshi se redressa. Sa mignonne fan avait disparue. Comment avait-elle fait ?
    Il la chercha du regard, ce qui n'eut pas grande efficacité puisque la trop faible luminosité l'en empêchait. L'ombre qui s'échappait du fond corridor ressemblait à un brouillard qui n'attendait plus qu'à ce que des petits enfants naïfs y pénètrent de leur propre être.

    Les membres du garçon se mirent à trembler. Mais il fallait arrêter cette peur qui était définitivement à ses trousses ! Une seule solution lui parvint à l'esprit. Prendre le taureau par les cornes. Il prit sa tête dans ses mains et courut en direction de ce malaise infini dans lequel il s'engouffrait. Et là il s'arrêta devant quelqu'un. Une victime ? Elle semblait en être une: elle pleurait. Ou plutôt 'il'. C'était le petit garçon qui était resté dans son coin au gymnase ! Effectivement, il était dans la même position, presque dans le même lieu à rester seul. Dans un couloir sombre et sans personne. Il était aussi masochiste ? Il fallait devenir amis Tenshi le fixa, silencieusement, comme s'il se regardait dans une glace et qu'il méprisait son reflet.

    Il se reprit et tenta de lui sourire, même si le garçon avait sa tête dans les bras.

    - Salut toi ! Laisse-moi deviner, tu es tombé dans les escaliers, tombé dans les pommes alors que des garçons louches te portaient jusqu'à une chambre avant que tu ne leur balances un sachet de glaçons dans le pantalon et fuis aussi vite que tu le peux !

    Un sourire de pitié s'afficha sur ses lèvres. Il ferma les yeux et s'essaya à côté de son nouveau jumeau. Sa tête s'alourdissait et il la laissa tomber sur la frêle épaule de son compagnon. Tenshi n'en pouvait plus: son corps épuisé allait encore lâcher alors autant se reposer à côté d'un bon copain ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Mar 17 Déc - 19:58

La mort. Comment ne pas avoir peur de la mort ? C'était normal. C'était une des phobies les plus courantes... Elle avait lu ça quelque part mais où... Ça... Elle était incapable de le dire. Parce que oui elle savait lire. Si Kakure avait été dans le coin, elle l'aurait foudroyé du regard. Puisqu'il semblait la prendre pour une abrutie. Qu'est-ce qu'elle détestait cela... C'était véritablement vexant et... Méchant... Elle qui avait cru pouvoir se faire un ami mais... Nan. Ici on ne pouvait définitivement faire confiance à personne. Tout le monde tentait de tromper tout le monde. Cette ambiance pesante... Elle n'avait pas l'habitude de tout ça... Cela ne lui plaisait pas... Elle préférait de loin l'ambiance de son centre d'entrainement... Il n'y avait qu'un seul ennemi. On frappait. On gagnait. Ou pas. C'était tué ou être tué. Ouais... C'était pas si différent de ce qu'il se passait ici en vérité... Hm...

Et puis là, elle venait encore de rentrer dans quelqu'un. Encore, ça devenait épuisant. Et puis comme sinon c'était pas drôle, il s'agissait de Katsura Koyen, le super-anthipathi... Euh le super-cascadeur très solitaire.

« Ouais, c'bon j'ai rien, ça arrive...  Pleure pas j'vais pas te bouffer... »

Bizarrement, elle avait cru qu'elle allait se faire jeter mais... Non. Il s'était contenter de lui lancer un drôle de regard. C'était pas plus mal. Elle ne l'avait pas fâché et c'était déjà ça. Comme elle ne mesurait pas sa force, il était lui aussi le cul par terre. Solidaritééééé... AHEM. Comme il n'en faisait rien, elle s'aida toute seule à se relever. Plus ou moins bancalement. Elle tituba un peu et réussit à tenir sur ses jambes. Genée, elle essuya ses larmes. Puis elle s'adressa à lui.

- Je... Excuse-moi. J'ai craqué... Ça arrive à tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Féminin France Age : 19
Date d'inscription : 06/01/2013
Messages : 413
Nom VF : Mrs. Sparrow
Puff : Lenny

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Mar 17 Déc - 20:22

Tu te réveillas en sueur juste après l’annonce du Directeur. Tu ne savais donc pas que le premier étage était désormais accessible. Tu venais de te réveiller d’un « rêve merveilleux » tu venais de mourir consumé par des flammes bleus, les plus belles d’après toi. Face à toi ce trouvais tous les élèves de l’Académie du Désespoir. Tu leur souriais, tu étais bien. Tu étais dans ton élément. Le feu te consumait petit à petit. Tu te sentais partir. Des yeux brillaient de larmes. Et ton frère était en pleurs. Il ne s’arrêtait plus de pleurer. Tu espérais que quelqu’un viennent l’aider à supporter ça, il était trop faible et instable psychologiquement pour résister à la pression, surtout après avoir perdu deux membres de sa famille dans un incendie. Ta dernière vision avant ton réveil et donc ta mort dans ton rêve fut ton frère se précipitas sur toi en pleurant et juste ces quelques mots que tu lâchas.

« C’est mieux comme ça ! Pardonne-moi petit frère. Il n’y aura pas de prochaine fois. »

Tu en avais souvent fait baver à ton frère, puis tu lui demandais de te pardonner et il le faisait. Vous vous aimiez trop pour vivre l’un sans l’autre. C’est à ce moment là que tu te réveilles en sursaut. Et tes pensées divaguent vers la mort de ta mère. L’accident de voiture qui lui a coûté la vie. Celui qui à mis au jour ta pyromanie.

Tu étais dérangée mentalement, tu avais 4 ans quand les médecins ont découverts cela. Mais tes parents refusaient de t’internée, tu étais trop jeune pour eux. Il croyait en toi, ils étaient persuadés que tu pourrais apprendre à vivre le plus normalement possible. Oh ils n’avaient pas tort ! Seulement il y a eu cet accident. Tu étais avec ta mère, tu rentrais d’un match de foot que vous étiez allé voir toutes les deux. Et sur le chemin du retour. Un camion. Qui vous fonce dessus. La voiture qui finit dan le fossé. L’huile et le gasoil qui se répand par terre. Le camionneur ivre mort qui jette sa cigarette dans une flaque d’huile. Qui prend feu. La voiture qui s’enflamme. L’alarme des pompiers. Le corps inconscient et en flamme de ta mère. Que tu sers dans tes bras. Tes larmes. Sa dernière respiration. Le dernier battement de son cœur. Tes cris quand le pompiers veulent t’arracher au corps de ta mère. Tu hurles. Te débats. Une légère douleur au bras. Puis tu t’endors. Tu te réveilles complètement amorphe. A l’hôpital. Tu veux ta mère. Et ce qui t’as pris ta mère c’est du feu. Alors tu veux du feu. Tu cris. « DU FEU ! DU FEU ! MAMAAAN !! » Tu as 10 ans et on t’interne dans un asile. Tu y restes 1 an. Ton père à insister pour te récupérer. Tu le vois. Tu lui saute dans les bras. Tu pleures. Et tu lui chuchotes dans l’oreille. « Toi tu me comprends non ? Maman c’est du feu ! » Il hoche juste la tête. Et vous partez. Tu es pyromane. Malade. Tu collectionnes les briquets et les allumettes. Tu mets le feu à tout ce qui te passe sous la main. Tu as les bras brûlée. Tu enlace le feu. Ton réconfort. Car il est désormais ta mère. Mais ton père te dit de te calmer, pour ne pas être obliger de te privée de « ta mère » alors tu fais de ton mieux. Et ton frère est là pour t’aider. Comme depuis le retour de l’asile. Alors tu pleures. Et tu lui parles. Ton seul et unique ami. Ton frère. La personne la plus importante à tes yeux. Il est le seul à te connaître. Tu ne supporterais pas qu’on lui fasse du mal.

Alors tu te lèves, t’habille et pars à la recherche de ton frère. Pauvre gamine traumatisée. Tu erres dans les couloirs, en murmurant tout bas « Maman, Maman, Maman » sans t’arrêter. Tu passes dans toutes les chambres, tes yeux sont vides. Tu passes à la cafétéria. Personne. Tu erres dans les couloirs. Et tu tombes sur l’escalier menant au premier étage. Il est ouvert. Alors tu le monte. Juste pour voir. Et tu erres encore dans les couloirs. Tu entres dans des salles de classes poussiéreuses. Tu dessines des flammes et des incendies sur le tableau noir. Puis tu sors. Et tu vas dans d’autres salles. Tu n’es qu’un fantôme. Un pauvre fantôme ambulant. Affaibli. Appauvri. Petite proie facile. Puis tu tombes sur ton frère. Avec lui il y à l’Acrobate. L’Eleveur. Et la Cosplayeuse. Mais tu ne vois que lui. Tu corps et t’accroche à lui. Tu pleures. Et tu lui répètes aux travers tes larmes.

« Maman, Maman, Maman, Maman… Maaman, Mamaan… »

Tu hoquètes, trempe sa veste de tes larmes, mais il reste toujours aussi calme. I te frotte la dos, passes sa main dans tes cheveux défaits. Ils sont lâchés dans ton dos. Exposant à la vue de tous ton œil rouge. Seule blessure visible de l’accident qui t’as pris ta mère. Et tu pleures. Et tu pleures. Encore et encore. Et il reste toujours aussi calme. Tu ne fais pas gaffe aux gens autour. Tu veux juste ton frère. Tu ne sais même pas s’ils restent ou s’ils s’en vont. Tu t’en fous. Tu as ton frère. Plus rien d’autre ne compte. Tu te sers contre lui et lui chuchote.

« Promet moi que tu ne m’abandonneras jamais. Ne me laisse pas seule. »

Tu pleures encore. Dans ses bras. Les seuls où la chaleur ne te brûle pas. Les seuls qui ne te sont pas douloureux. Ils sont justes chauds, doux et agréables. Tu n’as plus de marques rouges et de cloques pour avoir du réconfort familial. Tu te dis que finalement ton frère c’est bien qu’il soit là. Comme ça tu ne risques pas de retomber dans tes bonnes vieilles habitudes. Tu ne te brûleras plus pour être avec ta mère.

_________________


Merci Kaze' pour ces beau vava' ! Et merci Sophie pour cette signa' trop stylée !!
Merci Saka' pour ce kit trop choupi *^*
Merci Handa pour ce vava **
Merci Misaki c'est trop cute **
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Mar 17 Déc - 20:54

La rousse est gênée. Et ouais. Chopée. Dans ses fesses. Super-Kogure est dans la place. Je sais pas. Soit elle est suicidaire soit elle a pas lu les règles. Ouais bah dans les deux cas elle est suicidaire quoi. Pfff. J'suis pas un bon élève mais... J'ai un certain instinct de survie. Donc moi je les ai lu. Donc merde. J'ai raison. J'ai toujours raison.

«Je...Je ne dormais pas, j'etais en train de...reflechir...avec ma couette, dans un couloir... »

- Mais oui... Et mon cul c'est du poulet ? ~

J'ai lancé cette phrase légèrement. Presque en rigolant. Même si on peut pas vraiment être heureux ici. Mais moi je m'en fous. Je suis un chieur. Et alors. Je m'assume alors... Problem... ?

« C’est… C’est interdit de… de dormir en… en dehors… de sa chambre… ? »

Ah oui... C'est vrai que celui là c'est endormi pendant la cérémonie d'entrée. J'allume mon Electro ID (je suis tellement génial que je sais comment la carte de l'étudiant électronique marche. YOLO.) Je la montre en allumant les règles. (Oui ça veut rien dire mais fuck.)

- Ouais mais toi, tu n'as pas highkicker la gueule du grand chouchou* de Wandaba contrairement à miss-boobies ici présente ~

Et là, Shinobu saute sur son frère. Narmol.
HRP* : Nanashi 8D
Revenir en haut Aller en bas
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 75

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Mer 18 Déc - 19:31




" Il est maintenant 22h00, nous entrons en période de nuit. La cafétéria est maintenant fermée et l'eau est coupée. Bonne nuit à tous. "

Un nouveau jour remplit de découverte s'était terminé, une nouvelle fois vous retournez dans votre dortoir pour prendre du repos ... Peut être le dernier ?


" Bonjour à tous. Il est maintenant 8h00 du matin, faite de votre mieux pour que l'avenir soit des plus brillant ! Ooh, il semblerait qu'une nouvelle fois l'un d'entre vous ai quitté ce monde ... N'est-ce pas horrible ? Pupupu ♥ "



Petite excuse':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 19
Date d'inscription : 16/10/2013
Messages : 626
Puff : Cam's
Double compte : Jade Winsford

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Dim 22 Déc - 13:15

Seul. Seul. Seul. Seul. 
J'entends des pas précipités. Je peux sentir une silhouette passer devant moi en courant sans même me voir. C'est mieux ainsi. J'essaie de me calmer, de reconstruire ce putain de masque.
De refouler la solitude où elle devrait se trouver.
Puis, les pas revinrent. Je peux imaginer cette silhouette, devant moi, s'accroupir. Je fais pitié. Chose que je déteste. La faiblesse.
J'ai toujours cherché une faiblesse connue sous le nom "amour". Pourtant je ne suis pas masochiste. Je croyais que c'était beau. Tu parles...
Et maintenant, quoi ? Je verse de l'eau connue sous le nom de "larmes".
Vive le résultat. 
Je sens une pression sur ma tête. Ouais bon, je sais que mes cheveux sont les plus beaux, mais quand même..!
Il me couvre avec sa veste. Mh, je devais sûrement trembler..

"Ne t'inquiète pas, je ne regarde pas... Donc, ne t'inquiète pas, lâche tout, quelques fois ça fait du bien..."

Y a intérêt à ce que tu regardes pas, ouais... Personne. Personne ne doit savoir. Personne ne doit en parler. Personne ne doit me parler. Parce que la solitude va sûrement faire de moi un "monstre". 
Tout lâcher ? Je ne lâche que lorsque je suis seul. En compagnie, qu'elle soit bonne ou mauvaise, je ne lâcherai rien du tout. Non, pas même des pets. Je sais me retenir, merde ! 

"Tu sais ..."

Je ne veux pas relever la tête. Je veux juste me calmer. Juste assez pour que personne ne voit cette facette. Ces souvenirs me bousculaient le crâne. Celui où je revivais sans cesse la réaction de mon père lorsqu'il apprit que j'étais plus intelligent qu'Einstein. Fier, presque en train de pleurer, devant mon enseignant à domicile et mon air blasé. Dans le fond, surdoué, ça voulait dire quoi ? Un chiffre. Rien que des chiffres. 

"Tu... Tu n'es pas..."

Tu n'es pas quoi ? Je suis tout ce que tu veux. Beau, laid, intelligent, bête, faible, fort, prétentieux, modeste, seul, entouré... Chacun me voit d'une façon différente.
Mais aucun ne cherche vraiment à savoir ce que je suis vraiment.

"Si rien ne marche comme tu veux, alors trouve une autre solution. Regarde, même dans un couloir sombre comme celui là... Je t'ai trouvé."

Je redressai légèrement la tête. J'aurais voulu répliquer quelque chose. Ma bouche était ouverte, pourtant, mais les mots ne sortaient pas. Ma gorge était tellement sèche que je ne savais plus parler. Mes mèches couvraient mon regard. Tant mieux, j'aurais voulu dire.

- Salut toi ! Laisse-moi deviner, tu es tombé dans les escaliers, tombé dans les pommes alors que des garçons louches te portaient jusqu'à une chambre avant que tu ne leur balances un sachet de glaçons dans le pantalon et fuis aussi vite que tu le peux !

Mon regard. Je l'avais tourné vers le nouvel arrivant. Grosse erreur. S'il était arrivé quelques secondes après, j'aurais pu ne pas avoir ce regard là. Celui qui exprimait ma haine, ma tristesse, ma solitude, ma détresse, mes larmes, mon manque, mon coeur. 

Je ne devais pas rester ici. Je me levai précipitamment, laissant tomber la veste du super-caméléon sur lui-même, et couru de toute mes forces vers le premier étage. Au passage, je manquai de tomber sur le super-comédien, et de le bousculer par la même occasion. Je titubai. Mais ça n'avait pas d'importance vu que je courrai. Mes jambes étaient engourdies. J'avais mal au crâne. Je dévalais les escaliers rapidement, loupant parfois des marches, bousculant des personnes qui me regardaient bizarrement à cause de mes gestes abstraits. J'arrivais devant la porte de ma chambre. Mes genoux lachèrent tout le poids qu'ils avaient réussi à supporter. Je tombai. 

" Il est maintenant 22h00, nous entrons en période de nuit. La cafétéria est maintenant fermée et l'eau est coupée. Bonne nuit à tous. "

...

" Bonjour à tous. Il est maintenant 8h00 du matin, faite de votre mieux pour que l'avenir soit des plus brillant ! Ooh, il semblerait qu'une nouvelle fois l'un d'entre vous ai quitté ce monde ... N'est-ce pas horrible ? Pupupu ♥ "

Je poussai un cri. Maudit cerveau qui réagissait sans prévenir. Peu à peu, je serrais la couette autour de mon corps. Pour me prouver que j'étais encore là. Que je sentais encore la chaleur. Et que mes "168 de Q.I" allaient encore devoir jouer un rôle capital pour le tribunal de classe. 
Je soupirai. Finalement, il y avait encore eu une victime... Qui aurait très bien pu être moi-même, hier. C'est vrai. Quelqu'un aurait pu en profiter pour... 

Je ne veux même pas y penser. 

Alors, je me levai. La couette glissa. Je me rendis compte que j'avais encore dormi en caleçon... Il faut vraiment que je trouve le voleur. J'aime pas avoir froid la nuit...

_________________


Je t'aime encore trop pour t'oublier. Alors, je vais m'oublier dans la fuite, dans l'alcool, loin d'ici, loin de toi, loin de là, loin de moi. Je vais sombrer, périr jusqu'à en crever. Je veux plus chercher à vivre avec ton ombre qui me hante, qui me tue. Ma vie entière s'est brisée dans tes bras.


J'écris en #990000 0/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yume-no-kuro-tenshi.skyrock.com/
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Lun 23 Déc - 11:32

" Bonjour à tous. Il est maintenant 8h00 du matin, faite de votre mieux pour que l'avenir soit des plus brillant ! Ooh, il semblerait qu'une nouvelle fois l'un d'entre vous ai quitté ce monde ... N'est-ce pas horrible ? Pupupu ♥ "

La fin de la journée était arrivée plus rapidement qu'elle l'aurait cru... Et elle était partit se coucher. Sans manger. En vérité, elle avait trop peur. Elle avait peur de faire confiance aux autres. Peur de mourir. Peur d'être trahie. Choses normales dans cette situation... Elle préférait être vivante à jeun plutôt que morte le ventre plein.

Elle se réveilla avec la tendre et douce voix du directeur. Amour, joie, praline et chocolat. Elle eut envie de fracasser l'écran d'où sortait ce son si agréable. Avant qu'elle se rende compte de ce que Wandaba venait de dire... Un nouveau mort ? Déjà ? Elle eut envie de pleurer. Elle leva les yeux vers le trou dans le mur et renifla.
Tsunami, Touko et... Cette personne dont elle ne connaissait, voir ne voulait pas connaitre l'identité.

Elle s'extirpa difficilement de son lit. Et ouvrit la porte. Personne dans le couloir. Était-elle la première réveiller ? Ou la dernière ? Peu importe. Elle se dirigea vers les toilettes. Il n'y avait rien d'anormal. Ç'aurait été trop simple. Même le cadavre de Tsunami avait disparu. Ce qui valu à Tsuchito un nouveau reniflement. Très propre en effet.

Elle réfléchit. Elle retourna dans le couloir, en espérant que quelqu'un d'autre aurait émergé.
Revenir en haut Aller en bas
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 13/09/2012
Messages : 519
Nom VF : Hiden Shou (lol)
Puff : Hum...Kakure? //PAN// (y a aussi la reine des chiottes/Chef suprême de la Travelo'team/Dieu/KK...)
Double compte : nop!

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Lun 23 Déc - 19:19

" Bonjour à tous. Il est maintenant 8h00 du matin, faite de votre mieux pour que l'avenir soit des plus brillant ! Ooh, il semblerait qu'une nouvelle fois l'un d'entre vous ai quitté ce monde ... N'est-ce pas horrible ? Pupupu ♥ "
"La ferme..."

Encore endormie, et passablement irrité, j'étais encore emmitouflé dans mes couvertures; quelle idée de foutre ce putain de réveil à 8 heure du mat', sérieux?!
La veille avait été plus que déprimante; Mister caleçon avait enfin relevé la tête, quand pas loin de nous le petit comédien casse burne c'était fait un nouveau copain en la personne du petit glaçon ambulant, et avait déclaré bien haut qu'il avait échappé à une plus ou moins tentative de viol. Du coup, Mister caleçon c'était cassé en courant, et laissant retomber ma veste sur ma gueule.
J’eus plus qu'envie de tuer ce sale morveux, mais bon, on pouvait rien y faire, et pus lui aussi ait l'air occupé à consoler un petit être égaré; c'était difficile ici apparemment, même si le glaçon en question ne m'inspirait absolument as confiance, mais bon, je ne l'avais pas encore assez fréquenté, et il n'avait pas encore aligné assez de mots pour que je puisse me faire une idée de sa mentalité, alors de ce coté là, il suffisait que je ferme ma gueule!
Après ça, j'avais à nouveau rejoins la cafet', et avait ENFIN pris un truc consistant à bouffer autre que le Kebab plu que louche du premier jour (et dont kami-sama regretté tant l’existence, qu'il en avait fait revenir un des entrailles de l'allumeuse pour tuer littéralement mes pompes, youpie, je savais que kami-sama me haïssait, sinon je serrais pas ici!). Après ça, j'avais regagné le second étage, pour vérifier quelques pièces supplémentaires, avant que l'autre vieil ours pervers n'annonce l'extinction des feux.
Puis, je m'étais bouger le cul pour regagner ma chambre avant que...

Attendez deux minutes...
"Hé merde!"

Je m'étais brusquement lever, avait enfilé mon pantalon dans la foulé, n'avait même pas pris la peine de le boutonner, avait enfilé un T-shirt trop grand, et ma veste de la veille, et étais sortie en trombe.
J'étais maintenant dans cette tenue plus que débraillé; putain, y avait un autre mort!
Je m'étais mis à courir jusqu'à la cafet', histoire de voir qui était encore en vie.
En passant devant les toilettes je vie la petite boxeuse qui sortait en reniflant.
Je voulue me diriger vers elle, mais m’arrêtai brusquement dans mon élan; comment elle allait réagir? Je l'avais carrément laissé en plan hier, elle devait avoir envie de me coller une beigne puissante en pleine poire, et vu son titre... Je déglutie en réalisant que je risquais de perdre des dents (si poétique...). Bon, ok, ce aurait surement été mérité, sachant que je m'étais comporté comme un véritable troue duc, mais c'était pas ma faute, j'avais eu des pulsions de méchanceté, je m'étais même mis à parler tout seul, merde quoi! Enfin bon, je devais avouer que manipuler les gens et les faire tourner en bourrique était particulièrement amusant, et que je réussissais assez bien mes coups généralement. Bon, d'accord, J’ÉTAIS un troue duc, mais (ça c'était avant... Désolé, c'était trop tentant...) j'avais absolument besoin d'elle pour savoir qui était cette foutue victime, et pour qu'on se sorte de la merde, pas question d'échouer maintenant!

J'inspirai un grand coup, ne prêtant plus vraiment attention à ma tenue de clochard/prostitué de retour du travail/Strip teaser à mis chemin avant le-/dormeur de bureau (rayez les mentions inutiles) ; il y avait plus important que les dents que je risquais de perdre, et lmon air de violeur confirmé. Alors je me remis à courir vers elle, et la chopa par les épaules;
"Écoute, je suis sûr que tu as EXTRÊMEMENT envie de me défoncer la gueule, et tu aurais surement raison de le faire! Mais s'il te plais attend un peu pour ça!"

Je repris mon souffle, et articula;
"Tu as vu quelqu'un autre que toi et moi dans les couloirs ce matin?"

Faites qu'elle me dise oui, sinon je serais bon pour toquer à la porte de tous les élèves pour voir si ils s'étaient fait assassiner, et je n'avais aucunement l'envie, de chercher un cadavre de cette façon!

_________________

Tsuchito elle un autel dédié à la gloire de Steeve dans sa chambre!~





Merci à Ichi-Ichi l'amuuuur de ma vie pour cette signa' qui envoie du pâté aux poulets voyageurs!


KK t'encule en #9900ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Lun 23 Déc - 20:10

Oh joie. Elle n'était en effet pas la seule personne à être sortie de sa chambre pour vérifier l'identité de la personne morte. Et c'était... Le super-caméléon ! Mauvaise
pioche ! Elle se retint de murmurer "Oh non pas lui". Tout simplement parce qu'il risquait de l'entendre, et que ça ne se faisait pas. Et elle avait encore l'espoir qu'il ne l'ait pas remarquer. Et qu'elle n'est donc pas a discuter calmement avec lui. Et ouais. CALMEMENT. Parce que Tsuchito était une personne CIVILISÉE. Et qu'elle pouvait parler avec quelqu'un SANS LUI CASSER LA FIGURE AU PASSAGE BORDEL DE MERDE ELLE ÉTAIT PAS VIOLENTE À CE POINT.

Elle soupira. Il l'avait vu. Il semblait hésiter. Il faisait bien. Aller pitié. Qu'il renonce. Et... Re-merde. Il s'était mit à courir dans sa direction. Collision dans 5... 4... 3... 2... 1... BOUM. Il l'empoigna par les épaules. Il n'allait pas recommencer son petit jeu... Si ?

"Écoute, je suis sûr que tu as EXTRÊMEMENT envie de me défoncer la gueule, et tu aurais surement raison de le faire! Mais s'il te plais attend un peu pour ça!"

Elle haussa un sourcil. Bonne déduction de sa part. Elle attendit qu'il continu, intriguée.

"Tu as vu quelqu'un autre que toi et moi dans les couloirs ce matin?"

Ahlala...

- Nan. Soit ils sont tous dans la cafèt', soit ils dorment encore.

Elle se dégagea.

- Et si je puis me permettre, si j'avais voulu te "défoncer la gueule" comme tu dis, se serait déjà fait. Tu peux être heureux du fait que je ne sois pas la brute sans cervelle que tu imagines, regarde : je suis tellement civilisée que j'ai même accepter de parler avec toi.

Elle, énervée ? ... NANNNNNNNNNN

- Ouais, continua t-elle, t'es pas franchement rapide, si j'avais voulu j'aurais pu ésquiver dix fois.

Bon d'accord, elle exagérait à peine. Mais c'était une façon de parler. Pour finir sa tirade, elle le gratifia d'un regard noir.
Revenir en haut Aller en bas
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 04/10/2013
Messages : 747
Double compte : Asahi Mitsu

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Lun 23 Déc - 21:14

" Bonjour à tous. Il est maintenant 8h00 du matin, faite de votre mieux pour que l'avenir soit des plus brillant ! Ooh, il semblerait qu'une nouvelle fois l'un d'entre vous ai quitté ce monde ... N'est-ce pas horrible ? Pupupu ♥ "

8h... après une journée de merde... une autre journée de merde, wouah trop bien... j'avais trop envie de me lever... trop, tellement que je mets mon coussin sur le visage en lâchant un petit « Ta gueule... » Tous en baillant, mais je viens simplement de réagir qu'il y a un mort... et ce n'est pas moi, déjà c'est pas plus mal. Mais cette fois je vais l'examiner ce corps... oui car l'ancien, j'ai eu chaud, trop de vote envers Touko, bon elle était super raciste c'était logique... première leçon mon Koko' , ne pas crée de vrai affection... je vais déjà commencer par me lever...

Je me lève, j'étais en T-shirt pour une fois, tiens, je sais plus ou j'ai foutu ma veste, bon m'en fou. J'ai un corps à trouver et à examiner ! Déjà, voir si il y a du monde dans les couloirs... je m'habille tranquillement pour partir en T-Shirt les mains dans les poches... je tourne ma tête de gauche a droite en soupirant... personne ? Ils sont sérieux … bon OK, j'vais pisser...
Je pars au toilette parce que j'ai une envie de pipi matinal ! Hé oui... mais en me baladant jusqu'au water, il y avait deux personnes, dont la fille qui m'a foncé dedans hier, je vais faire le gentils cette fois... Je m'approche d'eux les mains toujours dans les poches en m'exprimer assez a voix haute « Hey ! Salut les … amis... ! » en terminant avec un faux sourir... je continue a m'approcher sans continuer un mot... une fois en face d'eux je tourne mon regard vers la petite aux cheveux bleu, « Dit moi... t'as pas une bosse ? Ça va mieux ? » oui … car hier je suis partis sans lui demander si ça allait vraiment, j'vais changer de comportement, ça fait pas de mal non ? Si ça m'fait du mal, surtout dans ce genre d'endroit...

_________________


Il est Mignon mon singe
J'écris en #3333cc /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 13/09/2012
Messages : 519
Nom VF : Hiden Shou (lol)
Puff : Hum...Kakure? //PAN// (y a aussi la reine des chiottes/Chef suprême de la Travelo'team/Dieu/KK...)
Double compte : nop!

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Lun 23 Déc - 22:42

Bon ok, j'avais amplement mérité ses remarques, et ses réflexions, mais ça ne m’empêchait pas de visualiser le mignonne petite bouille, de cette mignonne petite boxeuse au bout d'une pique à 50 mètres du sol.
Donc, ce fut à ce moment précis qu'un gars dont je me rappelais à peine l'existence arriva, et sauva surement les mignonnes petites fesses de la gamine (ou mes mignonnes petites fesses, saura-t-on jamais...).

Donc il lui demanda si elle avait plus de bosse; elle aussi elle s'était pété la gueule dans les escaliers?
Tout sourire, ayant surement envie de se faire des pseudo-copains qui voudront peu être pas le tuer, ce qui pouvait être fort utile ici!
En éliminant ce gars suspect, il restait je ne savais combien de gens susceptibles d'être morts sans même le savoir...
Ce fut donc dans une putain de poussé soudaine d'intelligence (les cerveaux poussent comme des gâteaux aux raisins aujourd'hui!) que je déclara;
"Bon, et si on allait réveiller les autres? Histoire de savoir une bonne fois pour toute qui est mort."

Au final j'étais bien partie pour toquer à chaque porte pour trouver la personne manquante... J'avais vraiment, de plus en plus l'impression de jouer au Cluedo!


Hors RP:
Désolé de la réponse un peu merdique et inutile, mais je voulais absolument répondre ^^"

_________________

Tsuchito elle un autel dédié à la gloire de Steeve dans sa chambre!~





Merci à Ichi-Ichi l'amuuuur de ma vie pour cette signa' qui envoie du pâté aux poulets voyageurs!


KK t'encule en #9900ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Mar 24 Déc - 9:41

Apparement, l'amour était au rendez-vous ce matin. Combat de regard noir au programme entre le super-caméléon et la super-combattante. C'était con. Parce que si ça virait aux mains, Tsuchito était pratiquement sûre de gagner. Et qu'elle ne mourrait pas d'envie de casser la gueule de qui que ce soit. Même du -si insupportable et prétentieux- Kakure. Elle n'ouvrirait pas le feu la première, voir pas du tout dans ce cas. Mais peut-être était-il pas si con que ça... Se battre dans la situation où ils étaient... N'était ni fait ni à faire.

« Hey ! Salut les … amis... ! »

Le super-cascadeur arriva alors, mains dans les poches, surement inconscient de la guerre qu'il venait d'empêcher. C'est mignon l'innocence.

« Dit moi... t'as pas une bosse ? Ça va mieux ? »

Demanda t-il, en la regardant avec un sourire. Ah ouais... Il avait donc pas oublier... Bah merde alors...

- Non ça va... J'ai l'habitude de tomber tu sais...

Il semblait être mieux luné que le jour précédent. C'était une bonne chose.

"Bon, et si on allait réveiller les autres? Histoire de savoir une bonne fois pour toute qui est mort."

- Allons-y... En groupe on aura peut-être moins l'air suspect. Ils se méfieront moins et on pourrait éviter de se faire frapper par deux ou trois élèves mal-réveillé.

Avant de se diriger vers une porte.
Revenir en haut Aller en bas
Masculin France Age : 16
Date d'inscription : 13/10/2013
Messages : 179
Puff : Flocon / Lunapis
Double compte : Kazumori Meito

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Mar 24 Déc - 12:53



Après avoir sermonné la Princesse-Rouge pendant un bon bout de temps, nous finîmes par nous séparer. Je reprends ma course en compagnie du Garçon Jongleur. Il me conduit parfaitement aux Dortoirs. Je pus enfin enfiler des vêtements secs. Puis j’étais ressorti tout seul, traînant dans les couloirs à l’aveuglette. J’avais visité chaque pièce à la recherche de l’objet miracle, que je trouvai dans les salles de bain. Pourquoi n’y avais-je pas songé plus tôt ? Que idiot je faisais parfois. Je l’avais ramené dans ma chambre après avoir mis une heure, au moins, à la retrouver.
* * *
Le lendemain matin… oui, d’après mon réveil, il est six heures et demie… encore une heure et demie à patienter avant de pouvoir sortir… En plus, je n’ai plus sommeil… Je m’assois sur mon lit et observe mon bureau où traînent peu de choses. Je m’étale rarement car au Foyer, on me demande souvent de ranger, donc je garde cette habitude. D’ailleurs… Comment vont-ils tous ? Est-ce que je leur manque ? Logiquement, en m’inscrivant dans cette École, je devais être en Internat et rentrer le week-end… Hors, étant enfermé dans cet endroit immonde, je ne pourrai pas… Les Dirigeants du Foyer risquent de s’inquiéter, non ?

Je ferme doucement les yeux. Tous les paysages, les moments que j’ai partagé avec mes Amis du Foyer, le Collège, tout me revient à l’esprit. Je les rouvre et me lève pour attraper un carnet de feuilles, un crayon de bois et une gomme, avant de retourner m’allonger dans mon lit. Je ne suis pas très bon dessinateur, mais suffisamment pour crayonner des scènes ressemblant à quelque chose. J’aimerais tous les revoir… Contrairement à ce que je pensais au début, des gens m’attendent peut-être plus que je ne le pense dehors…

« Bonjour à tous. Il est maintenant 8h00 du matin, faites de votre mieux pour que l’avenir soit des plus brillants ! Ooh, il semblerait qu’une nouvelle fois l’un d’entre vous ait quitté ce monde… N’est-ce pas horrible ? Pupupu ♥ »
Dans un sursaut, je me retrouve à tracer un grand trait en plein sur le dessin. Bien que l’Ours Bicolore m’ait surpris avec son annonce matinale, il ne m’a pas tué les tympans pour une fois. Tout ça grâce à l’épaisse serviette récupérée hier que j’ai mis pour étouffer cette chose bruyante ! En effet, c’était l’Objet que je cherchais ! Ah ah ! T’as vu l’Ours ? Je t’ai eu ! Bon mise à part ça… Cinq secondes… c’est moi ou il a bien dit ‘’ l’un d’entre vous ait quitté ce monde ‘’ ? Oh non, pas encore…

Je me mets debout et m’habille rapidement. Océan vient se poser sur mon épaule comme à son habitude. Je sors de ma chambre et regarde de chaque côté avant de soupirer. Où dois-je allé encore ? À droite il me semble. Le bruit de quelqu’un qui toque à une porte résonne. Ah, on dirait que du monde est déjà debout. Bon et bien allons voir… J’essaye de suivre le son. Je parviens bientôt face à un groupe composé de trois personnes : l’Endormi-Violet, la Fille-Réincarnation et euh… le Gars-Bruyant. Oui, je reste fidèle aux surnoms que je donne.

Ils sont en plein milieu du passage, donc automatiquement, je ne passerai pas sans qu’ils m’adressent la parole… Enfin, peut-être que si, on ne sait jamais. Je m’avance vers eux silencieusement. Je les salue d’un petit signe de main…


_________________

« L’Hiver, le Froid, la Neige, la Glace, les Paysages Enneigés… La Planète nous a offert une Saison Magnifique ~ »

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunapis.skyrock.com/
Masculin France Age : 19
Date d'inscription : 16/10/2013
Messages : 626
Puff : Cam's
Double compte : Jade Winsford

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Mer 25 Déc - 13:17

Je sortis de ma chambre en frissonant. La douche avait été froide. Enfin, non, plutôt était-ce moi qui avait fait exprès. Sûrement pour me remettre les idées en place... Je ne dois pas me laisser aller. Je ne dois pas extérioriser mes émotions. Si je montre mes émotions... Alors je serais faible. Enfin, pour tout dire, mourir n'est absolument pas une gêne pour moi. J'ai juste pas envie d'être violé... Avant ou après ma mort. Parce que ça serait un peu beaucoup très glauque.

Donc, revenons à nos courgettes. Oui, je suis sorti de ma chambre, en me remémorant les paroles de l'ours. Un corps... Un autre mort. Qui aurait très bien pu être moi-même. Je frissonnai, refermant la poignée, fixant un point invisible sur le mur d'en face. Pour le procès qui va suivre... Il faut que j'ai les idées au clair. Je fermai ma porte à clefs, mettant la-dite clé dans ma poche (enfin, plutôt celle du slim d'Akihito), commençant à marcher dans les couloirs. Et là, je les croisai. Kakure, Koyen, Tsuchito, Yuki... Tout les quatres. Je ne sais pas pourquoi, mais je tressaillis. Putain, mais je deviens vraiment asocial, je crois bien ! 

Que faire... Les rejoindre et chercher avec eux, ou enquêter en solitaire..? Aucune idée.. Mais déjà, ça ne peut être eux. Je parle du mort, bien entendu. Pour ce qui est du meurtrier, c'est très probable que ce soit l'un d'entre eux... Ou pas. Je soupirai, mettant mes propres mains dans mes poches. Puis, je me souvins de la veille. Oh putain. Comme va réagir l'autre nyan-cat, si je les rejoignais ? Je secouai la tête. Depuis quand je prends en compte l'avis des autres, moi ? Une idée me vint soudainement à l'esprit. Plus je réfléchissai, plus elle se structurait et avait du sens. Non, pas à propos du meurtre. Ô que non... C'était... Quelque chose de beaucoup plus conplexe et imprévisible. 
J'ai compris.

Voyant qu'ils étaient mal organisés, je soupirai d'un air nonchalent et avançai vers ces empotés... D'ailleurs... Je n'ai pas regardé, mais est-ce-que mon Q.I est écrit sur ma fiche de renseignements ? Oh, au pire, s'ils ne le savent pas, ça peut être un très bon atout lors d'un procès, pour démasquer le coupable... Donc, j'arrivai à leur hauteur. Je ne sais pas s'ils m'ont vu, puisque de toute façon, mon regard était braqué sur un élément qui faisait que je les regardais sans les voir réellement.

«- Bonjour les gens.»

Je mis ma main devant ma bouche afin de bailler. Bah quoi ? quelqu'un aurait très bien pu profiter de ce moment pour défaure sa ceinture et... Non, Nanashi, arrête toi là. Tu-effaces-ces-images-de-suite. Donc, après m'être gratté le haut du crâne, et avoir implanté un gros blanc dans leur sois-disante "conversation", je continuai :

«- Je me doute que vous cherchez le corps. Qu'est-ce-que vous faites encore ici, alors ?»

Réponse neutre (COMME LA SUISSE -vasependre-), prononcé par un type beau-gosse d'un air détaché de la réalité... Le truc bien agréable. Héhé, ouais, normalement, c'est comme ça que je me comporte naturellement. Énervant, provocant, etc.. J'étouffais un rire. Mentir aux gens, les embrouiller, les énerver... C'était si amusant ! Un théâtre ! Oui, voilà, nous étions comme dans un théâtre !

Je ne pus retenir mon rire plus longtemps. Je me tins le ventre, explosant de rire, devant les autres qui me regardaient bizarrement. Oui, ces crises de fous rires qui n'arrivent pas qu'à moi. N'empêche, je devrais rire plus souvent je pense. Quiconque voit mon rire, tombe sous mon charme... Héhé. Pour le moment, personne n'avait été l'exception. Enfin, ce n'était pas mon but premier, puisque ce rire n'était pas volontaire. 

«- Les pets, c'est comme les ninjas : Moins tu les entends, plus ça fait mal...»

Je m'arrêtai de rire. Putain, pourquoi j'avais dit ça moi ? Ohlala... Je me redressai, me grattant le haut de la tête d'une manière gênée, et poursuivai :

«- Mh, pardon, c'est à cause de cette blague que j'ai ri. Et puis, un peu d'humour dans ce monde tout gris, c'est pas de refus !»


_________________


Je t'aime encore trop pour t'oublier. Alors, je vais m'oublier dans la fuite, dans l'alcool, loin d'ici, loin de toi, loin de là, loin de moi. Je vais sombrer, périr jusqu'à en crever. Je veux plus chercher à vivre avec ton ombre qui me hante, qui me tue. Ma vie entière s'est brisée dans tes bras.


J'écris en #990000 0/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yume-no-kuro-tenshi.skyrock.com/
Masculin Belgique Age : 24
Date d'inscription : 03/04/2012
Messages : 1730
Nom VF : Nathan Swift
Puff : Zerroh
Double compte : Tamashi Gin'.

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Ven 27 Déc - 2:42

Hors Rpg:
 

Derrière une porte ouverte, les couloirs prennent en écho un bruit strident. Lui, il sourit. Parce qu'il est, après tout, le super Roi, et le Roi du jeu, comme il aime le dire. Du coup, ce bruit, il le connait bien ! Ce bruit qui ricoche sur le carrelage ;

Quelque part, un garçon crie.

Il plaque sa main sur la moitié de son visage crispé. Tout semble floue, les murs reculent et avance. Il a rarement connu un tel sentiment ! L'écran d'un téléphone brille à ses pieds, l'appareil est allumé. Téléphone inutile, comme le manque absolu de réseau en témoigne. Téléphone tout de même. Téléphone, l'attribut du super Roi dont les joues sont humides. Le garçon qui a crié, il pleurait aussi ?

Sourire crispé.

« Tu avais peur que cela arrive, pas vrai ? » Dit-il a voix basse, sous son épais rideau de cheveux bleu.

Personne n'est à ses côtés, mais peut importe, car sa voix s'adresse à ses propres oreilles. Le super Roi applique un châtiment cruel à son hôte, le garçon un peu bête à ses yeux avec qui il partage sa chair, son sang, bref, son corps de super Athlète. De l'unique visage défait qu'ils portent, on ne peut déchiffrer que l'instabilité. En vrai, une lutte acharnée est entrain de se dérouler : le Super Roi recule, laissant les commandes à l'autre personnalité, qui elle-même refuse de prendre le contrôle car il ne veut rien voir. S'ils avaient eu deux corps distincts, le premier aurait empoigné le second par les cheveux et lui aurait redressé la tête en direction du lit qui leurs aurait fait face. « Dans le fond, je sais que tu aimes ce genre de spectacle, Ichirouta. »
*
* . *
Le super Roi, son téléphone en main, observe son écran d'un air rêveur. Il appuie sur des touches aux hasard pour former des numéros imaginaires que, de toute manière, il ne pourrait pas appeler d'ici. Foutu endroit ! Ce n'est pas qu'il est inconfortable, mais tout de même ... Il aurait été plus à l'aise si son objet fétiche avait été en disposition de toute ses capacités.

Il relève la tête et vois des gens se diriger vers lui - ou plutôt vers la direction opposée à celle qu'il est actuellement entrain d'emprunter - et se rappelle soudainement que, en effet, le super athlète avait crié et que ça avait du alerter les autres.

« Ça sent la mort, par là-bas, j'vous dit pas ! » Fait-il en faisant mime de se pincer le nez d'une main et de chasser une mauvaise odeur de l'autre, lorsqu'en fin, on arrive à sa hauteur. Pas très chaleureux comme accueil, mais il n'est pas vraiment du matin, il faut dire. « Vous pouvez allez constater de vous même, mais entre nous, j'ai moyen envie d'y retourner. »

Bah, il ment, bien sure. La chambre de Jade, la pièce d'où il vient et dont la porte est toujours entrouverte ne sent pas la mort. Enfaite, elle sent la bile ! Mais l'indice est plus limpide alors qu'il utilise le premier mot, et cela signifie en d'autre terme : « Je sais que vous avez entendu l'annonce de Wandaba ce matin et si j'étais vous, j'irais voir par là ... J'dis ça, j'dis rien ! ».

Il hausse les épaules. Ah ! Cela fait pourtant un bail qu'il n'a pas revu la tronche de ses camarades, à force de rester enfermé dans sa chambre et de ne sortir que la nuit pour faire des provisions, quoi de plus logique ? Il en est presque triste pour le super Athlète, c'est un garçon sociable quand il le veut bien, pourtant. Il croyait peut être qu'en se barricadant de la sorte, il musellerait le Roi ? Trop drôle.


_________________

風丸 一郎太 ● Ma voix ● Mes amisMa vie ● Moi, j'écris en Slateblue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-inazuma.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Ven 27 Déc - 10:03

Peu à peu, un petit groupe se formait. Tsuchito était plutôt fière d'elle. Alors comme ça, il restait encore un espoir. Le souvenir du groupe qu'ils formaient au tout début... N'était peut-être pas, plus qu'un souvenir justement. Le super-éleveur s'approcha, alors ce n'était pas lui non plus. La jeune fille était plutôt contente. Ce jeune homme n'avait presque pas piper mot depuis le début. Il n'avait fait de mal à personne. Elle lui adressa un signe de tête.

«- Bonjour les gens.»

Ah bah tiens. Manquait plus que lui. La mâchoire des garçons présent se décrocha. La jeune fille sourit, amusée.

«- Je me doute que vous cherchez le corps. Qu'est-ce-que vous faites encore ici, alors ?»

- Pour le moment, je crois qu'on attend de voir qui n'est pas mort. Ça facilite la tâche. Enfin j'crois.

Bah ouais, elle ne voulait surtout pas parler au nom de tout le monde. Pitié quoi.
Soudain, Kurohime explosa de rire.
...
D'ACCORD.

«- Les pets, c'est comme les ninjas : Moins tu les entends, plus ça fait mal...»

Aucun commentaire n'était ni fait, ni à faire.

«- Mh, pardon, c'est à cause de cette blague que j'ai ri. Et puis, un peu d'humour dans ce monde tout gris, c'est pas de refus !»

Elle secoua la tête. C'était vraiment tous des tarés.

•••

« Ça sent la mort, par là-bas, j'vous dit pas ! »

Tout s'était enchainer très vite. Le cri, et l'arrivée de Kazemaru en super-roi. La jeune fille espéra qu'il ne tenterait pas de l'assassiner encore une fois. Enfin "assassiner" c'était un bien grand mot.

« Vous pouvez allez constater de vous même, mais entre nous, j'ai moyen envie d'y retourner. »

Il pointait la chambre de Jade. Alors... Il avait découvert le corps ? C'était elle la nouvelle victime ? Impossible...

La jeune fille poussa la porte... Et porta une main à sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Masculin France Age : 20
Date d'inscription : 13/09/2012
Messages : 519
Nom VF : Hiden Shou (lol)
Puff : Hum...Kakure? //PAN// (y a aussi la reine des chiottes/Chef suprême de la Travelo'team/Dieu/KK...)
Double compte : nop!

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\ Ven 27 Déc - 14:29

Le petit groupe nouvellement formé, baptisé par ma personne: "la nouvelle team Dora la dominatrice", avait commencé à toquer aux portes de ceux qui n'étaient pas encore réveillés, ou pas encore sortie de leur chambres, histoire de voir qui était mort ou pas, ça pouvait aider.
Au bout de quelques minutes un nouvel arrivant émergea, et se dirigea vers nous; Mister caleçon, en personne.

Il s’approcha de la dite "nouvelle team Dora la dominatrice", et explosa de rire.
Non je n'avais pas spécialement envie de lui rappeler ce qui c'était passé hier, c'était assez facile de deviner que c'était la dernière chose qu'il voulait... Peu être aurait il préféré mourir, plutôt que de reconnaître une de ses faiblesses, et je ne pouvais que parfaitement comprendre ça, donc je ferma ma gueule sur cet événement, et me reteint de lâcher une ânerie vexante quand il fit sa blague pourrie, et s’arrêta de rire, comme un schizophrène en manque de cachet...

Je soupirai, et m’apprêtais à lui dire de nous suivre, quand un cris strident au possible retenti dans tout le bâtiment.
On se mis tous à courir vers la source de celui-ci quand le schyzo'/travelo/cheveux bleus zarb' (rayez les mentions inutiles... Oui il a des cheveux bleus zarb', et moi j'ai des cheveux tricolores, et alors, j'vous merde!), sortie, avec une aura bizarre.

« Ça sent la mort, par là-bas, j'vous dit pas ! »

Bon, je pense que c'était clair pour tout le monde...Il nous refaisait définitivement une crise... L'autre saloperie de super roi violeur de portable était de retour!
...

Attendez, qu'est-ce qu'il avait dit?!

« Vous pouvez allez constater de vous même, mais entre nous, j'ai moyen envie d'y retourner. »

Ho merde! La meuf panda!
Je n'eu pas le temps de me mettre à courir que la petite boxeuse ce précipita vers la porte encore ouverte, et étouffa un cris.

Putain de bordel de...
Je me mis à courir à mon tour, et la poussa hors de la pièce, plus ou moins délicatement, en la mettant contre le mur à l'extérieur de la chambre de la "victime", que je n'avais même pas pris la peine de regarder.

"Ça sert à rien de te faire plus de mal! Reste là, on s'occupe du reste, t'es pas obligé de regarder!"

Sur ces mots, je pris une grande inspiration, et pénétra dans la pièce. Contrairement à ce qu'avait dit l'autre timbré en pleine crise, ça ne sentait pas vraiment... Enfin, si, ça sentait le cadavre... Pas comme si j'avais déjà l'habitude de cette odeur, mais je l'avais déjà sentie avec Juncky-boy...
Je regarda mes pieds...J'étais encore en chaussettes... Est-ce que ce dessin macabre allait se répéter tous les jours, jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un seul d'entre nous... Et qu'il passe le reste de son existence ici, tout seul... Je frissonna; non, on allait sortir d'ici avant!
Cet endroit, si on enlevait les meurtres ne me dérangeait pas, bien sûr je ne pouvait plus prendre l'air à l'extérieur quand je me sentais mal, mais bon, je pourrais m'y habituer... Etre enfermé dans une école était le plus embêtant, je haïssait ce genre d'endroit, bien que je me ois inscrit ici, y être enfermé était surement la pire chose qui pouvait m'arriver...Parce qu'ici, j'étais seul au milieu d'une sale de classe, où tout le monde pouvait avoir ma peau, et où même moi je pouvait dérailler...Enfin, à nouveau dérailler, vu ce que j'avais fait ...Je n'avais tué personne, enfin, je ne pensais pas, mais je...

Je secoua à nouveau la tête, ici j'avais des responsabilités, je me devais de veiller sur les vivants, alors bon sang Kakure, bouge toi le train!

Je m'approcha du cadavre, et commença à l'examiner, et cette fois, je ne me contenterais pas de fouiller les poubelles.

_________________

Tsuchito elle un autel dédié à la gloire de Steeve dans sa chambre!~





Merci à Ichi-Ichi l'amuuuur de ma vie pour cette signa' qui envoie du pâté aux poulets voyageurs!


KK t'encule en #9900ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: /!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\

Revenir en haut Aller en bas

/!\ Welcome to Zetsubô School ! | Événement Dangan Ronpa | /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» St. Jean Bosco School will triple number of students & get clean water
» Symbol School - Partenariat
» Un premier entraînement au sabre
» Un événement gênant (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai e no Chousen - Forum RPG Inazuma Eleven :: Changer d'air :: Escale à NEVERLAND :: Nightmare-